Accueil
"Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés" (Lc 9, 11b-17)
Partager

"Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés" (Lc 9, 11b-17)

Un article rédigé par Père Emmanuel Payen (50899) - RCF, le 19 juin 2022  -  Modifié le 19 juin 2022
Prière du matin "Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés" (Lc 9, 11b-17)

"Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés"

Méditation de l'évangile (Lc 9, 11b-17) par le père Emmanuel Payen

Chant final: "Vous qui recevez le corp et le sang du Seigneur" par les Fraternités Monastiques de Jérusalem

benny-jackson-UNSPLASH benny-jackson-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus parlait aux foules du règne de Dieu,
et guérissait ceux qui en avaient besoin.
    Le jour commençait à baisser.
Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent :
« Renvoie cette foule :
qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs
afin d’y loger et de trouver des vivres ;
ici nous sommes dans un endroit désert. »
    Mais il leur dit :
« Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Ils répondirent :
« Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons.
À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture
pour tout ce peuple. »
    Il y avait environ cinq mille hommes.
Jésus dit à ses disciples :
« Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »
    Ils exécutèrent cette demande
et firent asseoir tout le monde.
    Jésus prit les cinq pains et les deux poissons,
et, levant les yeux au ciel,
il prononça la bénédiction sur eux,
les rompit
et les donna à ses disciples
pour qu’ils les distribuent à la foule.
    Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ;
puis on ramassa les morceaux qui leur restaient :
cela faisait douze paniers.

Source : AELF

Méditation Père Emmanuel Payen

Par ce geste d’un pique-nique gratuit pour plus de 5 000              hommes, Jésus se présente comme un nouveau Moïse.

Au temps de la libération d’Egypte, Moïse avait conduit le peuple Hébreux au-delà de la mer des Roseaux, dans le désert du Sinaï.

Par son intermédiaire, Dieu a nourrit son peuple avec la manne, cette poudre de pain qu’il fallait ramasser tous les matins.

Avec ce signe de la multiplication des 5 pains et des 2 poissons, Jésus se présente comme un nouveau Moïse, parce que Dieu nourrit son peuple. Mais ici, Jésus est bien plus que Moïse : Il est vrai homme et Vrai Dieu, Il est le Fils de Dieu.

Et Jésus dira plus tard, dans la Synagogue de Capharnaum : « Naguère, au désert, vos anciens ont été nourris par un pain venu du ciel, mais ils sont morts. Moi, le Pain que je vous donnerai, c’est mon corps, c’est le Pain de la Vie ; qui mange de ce pain vivra pour toujours. » (Jn 6  51)

A travers cet évènement, Jésus annonce l’Eucharistie, le repas partagé où il se donne en nourriture. Ce sera l’institution de la Sainte Cène au cours du dernier repas pascal avec ses disciples : « Prenez et mangez en tous ; ceci est mon corps livré pour vous et pour la multitude. ».

C’est le rendez-vous du repas fraternel où Jésus se manifeste et se donne à chaque messe pour la vie du monde. C’est la Fête du Saint Sacrement.

En ce dimanche, Jésus nous invite à sa table, à la messe, l’Eucharistie, pour l’écouter et l’accueillir en recevant ce Pain de Vie, son corps, nourriture de la Vie Eternelle…

Accepteras-tu son invitation ? …

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don