Accueil
"Il passa toute la nuit à prier Dieu; il appela ses disciples..." (Lc 6, 12-19)
Partager

"Il passa toute la nuit à prier Dieu; il appela ses disciples..." (Lc 6, 12-19)

Un article rédigé par Jean-Marie Petitclerc (50913) - RCF,  -  Modifié le 29 septembre 2021
Prière du matin "Il passa toute la nuit à prier Dieu; il appela ses disciples..." (Lc 6, 12-19)

"Il passa toute la nuit à prier Dieu ; il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres"

Méditation de l'évangile (Lc 6, 12-19) par le père Jean Marie PETITCLERC

Chant final: "Cet amour" par Paul BALOCHE

David-Zawila-UNSPLASH David-Zawila-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là,
Jésus s’en alla dans la montagne pour prier,
et il passa toute la nuit à prier Dieu.
    Le jour venu,
il appela ses disciples et en choisit douze
auxquels il donna le nom d’Apôtres :
    Simon, auquel il donna le nom de Pierre,
André son frère,
Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy,
    Matthieu, Thomas,
Jacques fils d’Alphée,
Simon appelé le Zélote,
    Jude fils de Jacques,
et Judas Iscariote, qui devint un traître.

    Jésus descendit de la montagne avec eux
et s’arrêta sur un terrain plat.
Il y avait là un grand nombre de ses disciples
et une grande multitude de gens
venus de toute la Judée, de Jérusalem,
et du littoral de Tyr et de Sidon.
    Ils étaient venus l’entendre
et se faire guérir de leurs maladies ;
ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs
retrouvaient la santé.
    Et toute la foule cherchait à le toucher,
parce qu’une force sortait de lui
et les guérissait tous.

 

Source : AELF

Méditation Père Jean-Marie Petitclerc

Prier en homme d’action et agir en homme de prière … Tel est le mouvement auquel Jésus nous invite, lui qui ne cesse de monter sur la montagne pour prier et d’en descendre pour guérir.

              C’est au terme d’une nuit de prière qu’il choisit douze apôtres, parmi ses disciples. Étrange choix ! Ayant pour ma part fréquenté les cabinets ministériels, j’ai observé la manière dont les ministres s’y prenaient bien souvent pour constituer leurs cabinets. Ils avaient toujours tendance à choisir des personnes de leur région, des gens ayant fait les mêmes études qu’eux, des experts dans le domaine réservé à leur ministère, et des gens de leur parti. Regardons la manière dont Jésus s’y prend pour bâtir son staff : des Nazaréens: 0, des charpentiers : 0,  des experts dans le domaine de l’Écriture sainte : 0, et sur le plan politique, voici qu’il fait habiter des collabos (Matthieu, chef des collecteurs d’impôts) et des indépendantistes (Judas l’Iscariote, Simon le Zélote).

              Et c’est sur ce groupe, marqué par une telle diversité, qu’il bâtira son Église, alors qu’il ne cessera de se méfier de la foule unanime qui à plusieurs moments voulait le faire roi.

              Vingt siècles après, malgré tant d’épisodes scandaleux traversés, cette Église tient toujours. Certes, nos évêques, au sein de la Conférence, sont loin d’être d’accord sur tout … mais combien il me paraît important qu’un épiscopat pluriel – car reconnaissons qu’il a bien du mal à parler d’une seule voix – puisse continuer de s’adresser à la pluralité des chrétiens.

              Oui, prions ce matin pour que la diversité ne soit jamais perçue comme une menace mais comme une source d’enrichissement !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don