Accueil
"Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir ..." (Lc 17, 11-19)
Partager

"Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir ..." (Lc 17, 11-19)

Un article rédigé par Antoni Sébastien (Père) (54902) - RCF,  -  Modifié le 10 novembre 2021
Prière du matin "Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir ..." (Lc 17, 11-19)

"Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu !"

Méditation de l'évangile (Lc 17, 11-19) par le père Sébastien Antoni

Chant fnal: "Combien de fois" par le groupe Glorious

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
    Jésus, marchant vers Jérusalem,
traversait la région située entre la Samarie et la Galilée.
    Comme il entrait dans un village,
dix lépreux vinrent à sa rencontre.
Ils s’arrêtèrent à distance
    et lui crièrent :
« Jésus, maître,
prends pitié de nous. »
    À cette vue, Jésus leur dit :
« Allez vous montrer aux prêtres. »

En cours de route, ils furent purifiés.
    L’un d’eux, voyant qu’il était guéri,
revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix.
    Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus
en lui rendant grâce.
Or, c’était un Samaritain.
    Alors Jésus prit la parole en disant :
« Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ?
Les neuf autres, où sont-ils ?
    Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger
pour revenir sur ses pas
et rendre gloire à Dieu ! »
    Jésus lui dit :
« Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

 

Source : AELF

Méditation Père Sébastien Antoni

Dis merci à monsieur ! Qu’est-ce qu’on dit ? Tu as pensé à remercier la dame ? Merci qui ? Et Dieu dans tout ça ?  Dire merci à Dieu est-ce la dynamique de vie que nous envisageons ? Dire merci ou comme on le dit dans le bocage chrétien… rendre grâce … Alors Rendre grâce …  C’est redonner la grâce reçue, non pas en signe de refus, comme certains revendent leurs cadeaux de noël parce qu’ils n’en veulent pas… Non ! Rendre grâce, selon les pratiques de la foi et de l'Église, c’est faire circuler la grâce, le plus beau cadeau de Dieu, dans la foi. D’ailleurs, les dix lépreux de l’évangile sont tous enveloppés de foi, ils sont tous dans une démarche de foi. Puisqu’ils prient. Ils prient Jésus de les guérir. Une fois leur prière faite à celui qu’ils ont rencontré, ils obéissent à ce que le Seigneur leur dit de faire, en l’occurrence : aller au Temple pour leur montrer la gratuité de l’action de Dieu, qu’aucun des sacrifices payants qui ont tant mis Jésus en colère dans l’évangile d’hier, ceux qui conditionnent la guérison et le don de grâce de Jésus… Et pour bien comprendre jusqu'où va cette grâce on découvre aujourd’hui que même les ingrats comme le sont  ces lépreux  qui ne se souviennent pas de remercier pour la santé retrouvée, le salut que Jésus leur a rendu…

Ainsi, dans cette scène où le merci, l’action de grâce semble être au cœur de l’intrigue, il ne s’agit pas ici d’une simple leçon de savoir vivre ! Une pauvre occasion de pointer du doigt les gougeas qui ne remercient pas Dieu. Non c’est bien mieux que cela. C’est d’abord une révélation des bonnes manières… mais des bonnes manières de Dieu. Nous le confessons, nous le croyons, puisqu’on se tourne pour le prier : Dieu donne, et quand il donne c’est sans conditions, pas même celle de la gratitude, de la reconnaissance… Cela dit, ce n’est pas interdit de dire merci ! Le texte nous l’apprend, et présente ce qui se passe dans le cœur et la vie de celui qui est reconnaissant. Ce n’est pas Dieu qui sera comblé de la reconnaissance et de la joie qu’il attendait, c’est celui qui rend grâce qui voit se décupler son allégresse, sa vie grandit, son amour et sa confiance se développent encore. Ainsi vécue la reconnaissance ouvre à la croissance! Reconnaître que Dieu agit dans les grandes ou les petites choses, dévoile les horizons de la joie, la joie du surcroît, la surabondance que Dieu donne à celui qui sait la voir… Oui, dire merci au Seigneur, rendre grâce à Dieu c’est libérer sa joie, c’est vivre dans la joie…

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Prière du matin

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don