Accueil
"étendant la main vers ses disciples, il dit : ..." (Mt 12, 46-50)
Partager

"étendant la main vers ses disciples, il dit : ..." (Mt 12, 46-50)

Un article rédigé par Millevoye Bruno (Père) (54961) - RCF, le 19 juillet 2022  -  Modifié le 19 juillet 2022
Prière du matin "étendant la main vers ses disciples, il dit : ..." (Mt 12, 46-50)

"étendant la main vers ses disciples, il dit : “Voici ma mère et mes frères” "

Méditation de l'évangile (Mt 12, 46-50) par le père Bruno Millevoye

Chant final: "Me voici" par la communauté du Chemin Neuf

David-Zawila-UNSPLASH David-Zawila-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    comme Jésus parlait encore aux foules,
voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors,
cherchant à lui parler.
    Quelqu’un lui dit :
« Ta mère et tes frères sont là, dehors,
qui cherchent à te parler. »
    Jésus lui répondit :
« Qui est ma mère,
et qui sont mes frères ? »
    Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit :
« Voici ma mère et mes frères.
    Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux,
celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

Source : AELF

Méditation Père Bruno Millevoye

Comme hier, Jésus n’est pas très gentil avec ses interlocuteurs. C’est d’autant plus choquant, qu’il s’agit de sa famille, de ses proches. Nous le savons, nos relations familiales sont à la fois essentielles, un soutien mais également parfois pleines d’ambiguïtés jusqu’à être source d’épouvantables conflits, de haines, de ruptures. Nous pouvons sacraliser la famille autant que nous voulons pour nous rassurer, faire semblant. Une famille, ce sont des relations et comme toutes les relations humaines, elles sont marquées par le péché, le mal. Oui, il faut prendre soin de la famille à un titre particulier. La loi de Dieu nous engage à honorer notre père et notre mère. Mais cette même loi nous engage à écouter la parole de Dieu pour apprendre à faire sa volonté. Cette loi conditionne la précédente et c’est ce que Jésus rappelle, simplement. Il est la parole de Dieu qui nous permet d’apprendre à faire sa volonté. C’est sa parole qu’il faut honorer et pour cela l’écouter, librement. C’est cette liberté qui nous est donnée lorsque nous devenons frères et sœurs de Jésus. C’est cette relation choisie qui nous permettra de renouveler nos relations et les relatons familiales, non choisies, en particulier. Comme toutes relations humaines, nos relations familiales ont besoin d’être éclairées, approfondies, remises en cause. C’est ainsi qu’elles deviendront véritablement sacrées, c’est-à-dire source de paroles et de gestes ajustées, d’attention, de respect, de considération.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don