Accueil
Diocèse de Metz : Les jeunes en pèlerinage avec le SDEJ
Partager

Diocèse de Metz : Les jeunes en pèlerinage avec le SDEJ

Un article rédigé par Christine Martin - RCF Jerico Moselle, le 5 novembre 2021  -  Modifié le 5 février 2024

Fin octobre, le Service Diocésain pour l'Evangélisation des Jeunes (SDEJ) du diocèse de Metz a organisé deux pèlerinages : l'un à Paray-le-Monial avec les collégiens, l'autre à Taizé avec les lycéens. Aurélie Durand et Karin Zimmer, animatrices en pastorale en mission auprès des jeunes, nous racontent cette expérience.

Les jeunes en pèlerinage avec le SDEJ du diocèse de Metz Les jeunes en pèlerinage avec le SDEJ du diocèse de Metz

Les deux pèlerinages organisés par le SDEJ du diocèse de Metz avaient un programme assez différent, et pourtant ils visaient tous les deux plusieurs objectifs communs. Le premier est de permettre à des jeunes de vivre une expérience spirituelle en Eglise : célébrer ensemble, recevoir un enseignement et vivre un temps convivial. Mais faire l’expérience d’un pèlerinage, c’est aussi sortir de ses repères habituels et oser la rencontre avec d’autres personnes.

Une belle expérience d'Eglise

A Paray-le-Monial, les jeunes collégiens se sont regroupés en « équipe pélé » (pélerinage, ndlr) pour relever des défis lancés par sainte Marguerite-Marie. Comme le confie Karin Zimmer, les jeunes ont pu découvrir des jeunes d’autres archiprêtrés grâce à ces « équipes pélé », à travers cette grande figure de spiritualité qui les accueillait dans le sanctuaire. Ils ont aussi vécu un beau moment d’échange avec Monseigneur Vuillemin, administrateur apostolique du diocèse, qui a également participé au pèlerinage des lycéens à Taizé. Pour eux, la journée était rythmée par les offices et les propositions spirituelles des frères : approfondissement biblique, temps de prière et services rendus à la communauté, mais aussi vie fraternelle entre les jeunes et du diocèse et avec les autres groupes présents à Taizé. Pour certains jeunes, cette vie d’Eglise qui dépasse toutes les frontières humaines permet à des jeunes de s’immerger dans ce qu’est l’Eglise universelle, comme en témoigne Aurélie Durand.

Une étape dans des parcours de foi

Tout le défi est maintenant de permettre aux jeunes qui ont vécu cette expérience d’en témoigner autour d’eux, dans leur paroisse ou leur lieu de vie. Cela passera par l’accompagnement d’adultes bienveillants et à l’écoute, des personnes qui soient d’abord des témoins, et qui puissent s’adapter au rythme des jeunes. De nombreuses propositions sont faites au fil de l’année, et ce qui est sûr c’est que cette pastorale plus que toute autre doit savoir se remettre en question au fil des évolutions que connaissent les jeunes. Pour cela, ce sont les jeunes eux-mêmes qui sont les mieux placés pour guider l’Eglise. Cette expérience vécue pendant les vacances de Toussaint a été une très belle aventure d’Eglise, qui ouvrira, nous l’espérons, de beaux itinéraires de foi.

SDEJ Metz -Paray le Monial 2021 SDEJ Metz -Paray le Monial 2021
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don