Accueil
Des traces de foi dans les sanctuaires
Partager

Des traces de foi dans les sanctuaires

RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Grand Angle Des traces de foi dans les sanctuaires
Lourdes, Le Puy-en-Velay, le Mont-Saint-Michel, Rocamadour... Un sanctuaire est un lieu de mémoire qui commémore un événement spirituel ou un événement fondateur.
podcast image par défaut

En 2018, on fête les 20 ans de l'inscription des "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" sur la Liste du patrimoine mondial par l’UNESCO. Un événement que vient de célébrer le magazine Pèlerin à Vézelay. Et qui aura été l'un des temps forts de l'opération "En chemin avec Pèlerin" : une série de 12 événements - conférences, rencontres, marches - sur le thème du pèlerinage, du patrimoine et de la spiritualité. 

Que l'on soit en marche vers Compostelle ou pèlerin d'un jour, on trouve souvent un sanctuaire sur sa route. Mais on ne sait pas forcément ce que disent signes et symboles de la foi chrétienne ? En partenariat avec RCF, Gaële de La Brosse et Bayard Service ont conçu un livret "Dix clés pour cheminer" édité dans le but de faciliter l’accueil des visiteurs dans les sanctuaires.

"Nos territoires sont 'maillés' avec des points dont on pourrait dire qu'ils ont d'une plus haute densité spirituelle"

 

Qu'est-ce qu'un sanctuaire ? 

Un sanctuaire est un lieu de mémoire qui commémore un événement spirituel ou un événement fondateur. Parfois c'est la présence d'une tombe qui donne lieu à l'édification d'un sanctuaire. Le Père Gilles Drouin, auteur de "Liturgie de pèlerinage et piété populaire" (éd. Salvator), parle d'un "ancrage anthopologique non chrétien qui a été évangélisé". "Dès les origines, paradoxalement, le culte chrétien qui est un culte en esprit et en vérité a honoré les saints martyrs, etc."

Lourdes, Le Puy-en-Velay, le Mont-Saint-Michel, Rocamadour, Saint Maximin et la Sainte Baume ou encore Sainte-Anne d'Auray. "Nos territoires sont 'maillés' avec des points dont on pourrait dire qu'ils ont d'une plus haute densité spirituelle." Ce sont souvent des lieux où l'on ressent "la présence de générations de pèlerins" qui "leur donne une densité forte".

 



 

LE SANCTUAIRE, UN LIEU À FORTE DIMENSION SPIRITUELLE

Un sanctuaire, c'est une topographie, un édifice, des symboles gravés dans la pierre mais aussi des gestes que répètent les pèlerins. "Je crois que fondamentalement, l'homme a besoin de regarder, de voir, de poser des gestes et les lieux lui permettent de le faire", comme l'observe le Père Jacques Nieuviarts, auteur de "La marche dans la Bible" (éd. Bayard). Dans les sanctuaires, il y a une certaine "disposition des lieux qui, que l'on s'en rende compte ou non consciemment, façonne un petit peu pour nous la rencontre de ce lieu et plus profondément une rencontre intérieure, une prière."

"Quel que soit le degré de croyance personnelle, quand on entre dans une cathédrale il y a quelque chose qui se passe qui est absolument extraordinaire." Rémy Wenger a parcouru les sanctuaires de France et de Suisse, il publie le fruit de son travail dans "Sanctuaires de France et de Suisse - Voyage au cœur du sacré" (éd. Favre). Une démarche non pas de pèlerin mais bien d'artiste. Il s'agissait pour lui, "en tant que photographe" de "capter" cette "force" et cette "puissance".

 



 

Des livrets pour aider à la découverte des sanctuaires

Quelle est la différence entre une cathédrale et une basilique ? Pourquoi y a-t-il une lumière rouge auprès du tabernacle ? Pourquoi allume-t-on une bougie ? "Quand on passe dans un sanctuaire, si on n'est pas croyant ou si on a un peu délaissé la pratique, on n'a pas forcément toutes les clés pour aborder ces lieux qui ne sont pas comme les autres parce qu'ils sont des lieux sacrés, consacrés."

Devant ce constat, Gaële de la Brosse a eu l'idée de concevoir les livrets "Dix clés pour cheminer en ce lieu", pour donner des clés de compréhension et d'approche spécifique des sanctuaires. Des livrets qui ne sont pas destinés à être vendus en librairie mais que les paroisses peuvent comender et mettre à la disposition des fidèles.

 

Émission enregistrée en partenariat avec l'hebdomadaire Pèlerin

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don