Accueil
Commentaire liturgique - Epiphanie
Partager

Commentaire liturgique - Epiphanie

RCF Liège,  -  Modifié le 1 janvier 2021
Jour de Joie Commentaire liturgique - Epiphanie
Et ce 1er jour de l’An, nous fêtons la «Theotokos», Celle qui a «enfanté Dieu», autrement traduit : la «Mère de Dieu».

 L’Eglise met sous nos yeux celle que Dieu a choisie pour nous donner son Fils. 

Un Dieu Père qui prend pour modèle une humble fille d’Israël pour nous révéler son cœur maternel. Car Dieu est autant Père que Mère, et Il veille sur le monde grâce à la vigilance de Marie.

Ce dimanche, fête de l’Epiphanie. Ce mot signifie « Manifestation ». L’évènement « privé » de la naissance dans la crèche devient « manifeste » aux yeux du monde. Et c’est la figure des mages qui est à contempler. La naissance d’un « petit d’homme » peut-elle encore parler au monde ?

Saint Paul va nous parler de la naissance du Christ comme d’un « mystère bienveillant ». Ce n’est pas un secret que Dieu garderait jalousement pour lui ; au contraire, c’est son intimité dans laquelle il nous fait pénétrer. Paul nous dit ici : « Par révélation, Dieu m’a fait connaître le mystère » : ce mystère, c’est-à-dire son dessein bienveillant, Dieu le révèle progressivement au monde. A vrai dire, c'est toujours Dieu qui, le premier, cherche l'homme ! C'est bien là le sens de l'étoile des mages : c'est Dieu qui prend l'initiative.

Mais Dieu n'est-il pas Celui dont on s'occupe quand on n'a rien d'autre à faire, Celui qu'on a toujours de bonnes raisons d'oublier ? Parce qu'il ne répond pas instantanément à nos prières, parce que les croyants ne sont pas meilleurs que les autres, parce qu'il y a trop de souffrance dans le monde … sans négliger ceux qui ont une connaissance intellectuelle des Ecritures (les prêtres et les scribes consultés par Hérode), mais ne se mettent pas en route.

Les mages ne nous montrent-ils pas que Dieu n'est jamais là où on pense qu'il devrait être ? C’est pourquoi «ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.»

A vous tous, chers auditeurs, une Bonne Année !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don