Accueil
"C’est ce disciple qui a écrit ces choses ..." (Jn 21, 20-25)
Partager

"C’est ce disciple qui a écrit ces choses ..." (Jn 21, 20-25)

Un article rédigé par Pasteur Jean-Pierre Sternberger (50973) - RCF, le 27 mai 2023  -  Modifié le 27 mai 2023
Prière du matin "C’est ce disciple qui a écrit ces choses ..." (Jn 21, 20-25)

"C’est ce disciple qui a écrit ces choses ; son témoignage est vrai"

 

Méditation de l'évangile (Jn 21, 20-25) par le pasteur Jean Pierre Sternberger

 

Chant final: "Rien n'est comparable à toi" par le groupe Be Witness

andrew-pons-UNSPLASH andrew-pons-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus venait de dire à Pierre : « Suis-moi. »
S’étant retourné, Pierre aperçoit, marchant à leur suite,
le disciple que Jésus aimait.
C’est lui qui, pendant le repas,
s’était penché sur la poitrine de Jésus
pour lui dire :
« Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? »
Pierre, voyant donc ce disciple, dit à Jésus :
« Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? »
Jésus lui répond :
« Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne,
que t’importe ?
Toi, suis-moi. »
Le bruit courut donc parmi les frères
que ce disciple ne mourrait pas.
Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre qu’il ne mourrait pas,
mais :
« Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne,
que t’importe ? »

C’est ce disciple qui témoigne de ces choses
et qui les a écrites,
et nous savons que son témoignage est vrai.
Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ;
et s’il fallait écrire chacune d’elles,
je pense que le monde entier ne suffirait pas
pour contenir les livres que l’on écrirait.

Source : AELF

Méditation Pasteur J.P. Sternberger

le disciple que Jésus aimait

Cette petite phrase est comme la signature du 4ème évangile. On l’a souvent identifié à l’apôtre Jean mais rien dans le texte ne vient étayer cette lecture. Dans cet évangile, celui que Jésus aime serait plutôt Lazare…

Mais nous croyons aussi que tout disciple est aimé par Jésus et tout lecteur de l'évangile et désirant être disciple marche à la suite de Jésus et de Pierre. Aussi, se retournant, Pierre le voit et demande "que lui arrivera-t-il ?"

Qu'arrivera-t-il à celles et ceux qui venant après nous, vont à leur tour vouloir suivre le Christ et les apôtres ? Comment sera-t-on chrétiens dans vingt, cent, deux cent ans ? Parfois, assistant au baptême d'un bébé né en 2023, j'imagine qu'il n'aura pas 80 ans, à l'aube du XXIIème siècle… Que lui arrivera-t-il ? Comment vivra-t-il ? Comment croira-t-il ? Dans quelle genre d’Église ?

“Si je veux dit Jésus à Simon, si je veux qu'il demeure jusqu'à ce que je revienne, que t'importe ?”

Que nous importe la manière dont croiront les chrétiens de demain et d’après-demain, leurs manières de prier, de chanter, les découvertes qu’ils feront dans l’Évangile,  leurs façons de vivre l’Église peut-être et même sans doute différentes des-nôtres. Ils seront les disciple que Jésus aimera.

Merci Seigneur pour tous les disciples, hommes et femmes, présents dans le monde entier. Bénis celles et ceux qui viendront par la suite.

amen 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don