Accueil
"C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez" (Mt 7, 15-20)
Partager

"C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez" (Mt 7, 15-20)

Un article rédigé par Père Michel Quesnel (50936) - RCF, le 28 juin 2023  -  Modifié le 28 juin 2023
Prière du matin "C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez" (Mt 7, 15-20)

C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez"

 

Méditation de l'évangile (Mt 7, 15-20) par le père Michel Quesnel

 

Chant final: "Polyeleos" par le chœur des Moines de Chevetogne

michal-bielejewski-UNSPLASH michal-bielejewski-UNSPLASH

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Méfiez-vous des faux prophètes
qui viennent à vous déguisés en brebis,
alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces.
    C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
Va-t-on cueillir du raisin sur des épines,
ou des figues sur des chardons ?
    C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits,
et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais.
    Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais,
ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits.
    Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits
est coupé et jeté au feu.
    Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

Source : AELF

Méditation  Père Michel Quesnel

Quel type de regard portons-nous sur les autres ? A quoi sommes-nous attentifs ?

Physiquement parlant, ce peut être à leur aspect, à leur look, pourrait-on dire : leur taille, les traits de leur visage, la façon dont ils sont habillés. Mais Jésus dénonce cette façon de faire, car toute personne humaine est capable de se déguiser. Les faux prophètes sont déguisés en brebis mais sont en fait des loups rapaces.

Une autre approche est également courante. Elle consiste à estimer les gens en fonction de leurs racines, ce qu’ils sont et ce qu’ils ont fait avant que nous les rencontrions : on considère alors leurs origines, leur famille, leurs diplômes, les fonctions plus ou moins élevées qu’elles ont occupées. Mais elle n’est pas meilleure. Lorsque Jésus s’est mis à prêcher dans la synagogue de Nazareth, les villageois qui l’écoutaient disaient : « D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? N’est-il pas le fils du charpentier ?... Alors, d’où lui vient tout cela ? » Et ils se sont fermés à la richesse de son message (Mt 13, 54-58).

Les recommandations que donne Jésus dans le Sermon sur la montagne dénoncent toutes ces erreurs d’appréciation : c’est à leurs fruits que vous reconnaîtrez les bons arbres. Autrement dit : ayez assez de jugement pour évaluer la qualité de ce que les gens font. Il ne s’agit pas de juger les personnes, Dieu seul les connaît de l’intérieur. Mais il s’agit de regarder avec lucidité ce qu’elles réalisent.

Si c’est négatif, gardons-nous de les imiter. Si, au contraire, leur comportement est fécond, améliore les situations, aide les autres à grandir, alors, prenons-les pour modèles. L’Esprit Saint nous aidera à agir en conséquence.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don