Accueil
Bienheureux père Marie Eugène de l'enfant Jésus (1894-1967) : le Père Carme
Partager

Bienheureux père Marie Eugène de l'enfant Jésus (1894-1967) : le Père Carme

RCF Hauts de France,  -  Modifié le 4 décembre 2016
Il était un homme simple, d’une incroyable lucidité sur la personne humaine, tout à la fois contemplatif et missionnaire, mystique et bâtisseur, connu pour ses écrits spirituels...
2016-lecarmel.org-Père Marie Eugène de l'Enfant-Jésus 2016-lecarmel.org-Père Marie Eugène de l'Enfant-Jésus

Il était un homme simple, d’une incroyable lucidité sur la personne humaine, tout à la fois contemplatif et missionnaire, mystique et bâtisseur, connu pour ses écrits spirituels, notamment Je veux voir Dieu. Né en 1894 dans le département de l’Aveyron, Henri Grialou devient le père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus après son entrée chez les Carmes en 1922. Déclaré vénérable par notre pape émérite Benoît XVI en décembre 2011, il sera béatifié le novembre 2016 prochain en Avignon grâce à notre pape François en raison de la sainteté de sa vie et l’authentification d’un miracle. Il est l’une des figures de proue du Carmel en France au XXe siècle. Dans ce 2ème numéro de votre émission Pèlerins de Dieu consacré ce mois-ci au père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, nous vous proposons de découvrir son incroyable parcours jusqu’aux plus hautes responsabilités chez les Carmes associé à la fondation de son Institut de Notre-Dame de Vie.

Bibliographie : - Mgr GAUCHER (Guy), La vie du Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, Carmel-Cerf, 2007. - Frère Louis-Marie de Jésus, o.c.d., « Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus (1894-1967) Quelques éléments biographiques » dans Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus, Je veux voir Dieu, Editions du Carmel, 2014, p. 19-30. - ENCREVE (André), GADILLE (Jacques) et MAYEUR (Jean-Marie), « La France des années 1860 à la première guerre mondiale » dans Histoire du Christianisme, t. 11 Libéralisme, industrialisation, expansion européenne (1830-1914), Desclée, 1995, p. 501-544.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don