Accueil
En finir avec le préjugé : "La laïcité permet de protéger les femmes contre le patriarcat religieux"

En finir avec le préjugé : "La laïcité permet de protéger les femmes contre le patriarcat religieux"

Un article rédigé par Anne Plouy - RCF, le 4 mars 2024  -  Modifié le 4 mars 2024

Le 15 mars 2024 nous fêterons les vingt ans de la loi encadrant le port de signes religieux dans les établissements scolaires. L'adoption de cette loi n'a cessé de creuser les préjugés notamment sur le port du voile. Anne Plouy  explique le non sens autour de l'émancipation des femmes grâce au principe de laïcité. 

Anne Plouy ©RCF radio Anne Plouy ©RCF radio

Le 15 mars 2024, ce seront les vingt ans de la loi encadrant le port de signes religieux dans les écoles, collèges et lycées publics.

C’est une loi qui a eu un impact non négligeable sur la laïcité mais aussi la perception que l’on a de celle-ci, il y a donc pleins de préjugés qui en découlent. 

Laïcité et patriarcat religieux ?

Elle vient notamment du contexte de l’adoption de la loi du 15 mars 2004. En effet, pour l’histoire, depuis les années 80, plusieurs affaires très relayées médiatiquement mettent sur le devant de la scène la question du port de signes religieux à l’école. C’est notamment l’affaire des foulards de Creil en 1989.

La plupart de ces affaires concernent des élèves musulmanes qui portent le foulard. Ainsi, lors des débats à l’assemblée nationale autour de l’adoption de la loi de 2004, l’argument d’interdire le voile pour protéger les jeunes femmes contre les pressions religieuses est pas mal avancé.

Pour protéger les femmes contre les religions

Pas pour toutes les femmes et pas toutes les religions car nous n’entendons peu d'arguments de protection des femmes chrétiennes par exemple. C’est un argument utilisé plutôt pour pousser à interdire de plus en plus le foulard, ce qui est appelé le voile islamique, dans différents espaces de notre société : le sport, l’entreprise, etc… 

Pour rappel, la laïcité c’est un cadre d’organisation des religions dans la société. C’est quatre piliers : séparation des Eglises et de l'État, l’égalité de chacun et chacune devant la loi, la neutralité de l’Etat et la liberté des citoyennes et des citoyens d’exercer leur culte. Et depuis 1905, la question de l’habit religieux est comprise dans la liberté d’exercer son culte. La neutralité n’est imposée qu’à l’Etat et ses agents. Donc selon le principe de laïcité, on a le droit de porter l’habit religieux que l’on veut. Et restreindre une religion plutôt qu’une autre, c’est clairement non laïque.

Une dénaturation du cadre d’émancipation de 1905

Cela a toujours été pour moi un non sens de se dire que la laïcité doit émanciper tout en interdisant une liste de choses et en pointant du doigt les personnes qui ne veulent pas s’y soumettre. Remplacer une aliénation par une autre n’a jamais été la solution dans l’histoire de l’humanité,  il est plus que prouvé que l’émancipation intellectuelle ne passe pas par la force.
 
Je précise que je ne dis pas que les religions ne sont pas patriarcales et qu’il n’y a pas de combats dans chaque religion pour que cela change. Je ne dis pas non plus qu’il n’y a pas des endroits où des femmes se battent pour ne pas porter le voile.

Ce que je dis c’est que ces combats sont menés par des femmes, au nom de leur liberté de décider ce qu'elles veulent faire, de décider la relation qu’elles veulent avoir à leur religion. Et la laïcité, c’est le renforcement de la liberté. Donc non, la laïcité n’est pas là pour protéger les femmes contre leur gré, la laïcité est là pour assurer le cadre d’un choix éclairé et consenti pour chacune d’entre nous.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don