Accueil
Comment jardiner en hiver ? Un jardinier répond à vos questions

Comment jardiner en hiver ? Un jardinier répond à vos questions

Un article rédigé par Anthony Bordes - RCF, le 19 janvier 2024  -  Modifié le 22 janvier 2024
Prenez-en de la graine : des conseils jardinage écolos Comment jardiner en hiver ? Un jardinier répond à vos questions

En cette période de grand froid, il est difficile d’intervenir dans le jardin. Au mois de janvier, c’est le moment idéal pour acheter des semences et préparer la saison de jardinage à venir ! Frédéric Fortin, jardinier et formateur à Terre & Humanisme répond aux questions des auditeurs et vous donne de bons conseils. Une émission Prenez-en de la graine présentée par Melchior Gormand.

Photo d'illustration © Julia Zolotova / Pexels Photo d'illustration © Julia Zolotova / Pexels

En hiver au jardin, préparez vos semis !

Un jardinier comme Fred Fortin va privilégier les semences biologiques. En effet, il existe plusieurs types de semences et certaines sont industrielles. Mais notre jardinier en a horreur : “Chez Terre & Humanisme, on évite les semences provenant de l’agro-industrie.” Les germes hybrides de ce type seraient plus exempts de certaines maladies mais permettraient plus de production au niveau du jardin. Fred et son association ont choisi de privilégier ce qu’ils considèrent comme un trésor de l’humanité : “Les semences paysannes et biologiques ne vont pas forcément donner beaucoup de production mais on a un goût meilleur et plus sain à la fin”.

Prenez-en de la graine : des conseils jardinage écolos Comment jardiner en hiver ? Un jardinier répond à vos questions

10 questions d’auditeurs, 10 réponses d’un jardinier 

1 - Marinette a planté un Kumquat avec des fruits et l’a mis en pot. Aujourd’hui, il fait des épines et les feuilles jaunissent. Que faut-il faire ?

Pour Fred Fortin, si les feuilles jaunissent, c'est normal : c’est la période de repos annuelle et l’hiver bat son plein. Le jardinier conseille également de ne "jamais acheter en jardinerie une plante avec les fruits. Elle doit faire son travail et les fruits arriveront d’eux-mêmes". Il faut déterrer le Kumquat, enlever l’excès de l’ancien terreau et le rempoter au début du printemps dans un nouveau pot. 

 

2 - Françoise a un mûrier platane d’une cinquantaine d’années. De gros champignons poussent sur le pied de l’arbre : comment les traiter ?

"Ces champignons sont des armillaires : enlevez-les rapidement car ils attaquent vos racines", suggère le jardinier. Il conseille aussi d’utiliser un outil costaud et d’enlever les champignons à la main.

 

3 - Barbara fait partie d’un jardin collectif et souhaite planter des salades. Quelles sont les plus adaptées pour une serre et quel est le bon moment pour les planter ?

Fred Fortin conseille des salades qui résistent au froid pour les planter dès le mois de janvier, notamment la reine des glaces, une laitue batavia touffue. "Des petites sucrines ou de la mâche feront aussi l’affaire”, recommande le jardinier. Pour en trouver, rapprochez-vous des semenciers en ligne comme Biaugerme afin d'avoir des semences paysannes. “Le top, ce serait un semencier local adapté au terroir et au climat", conseille Fred.


4 - Marie-Thérèse a des bulbes de tulipe, peut-elle les planter maintenant ou attendre l’automne ?

"En général, on plante les tulipes à l’automne", affirme notre jardinier. Les tulipes sont en promotion en ce moment dans les jardineries. Fred Fortin conseille d’en acheter et d’essayer de les mettre en terre malgré la saison car ça pourrait fonctionner.

 

5 - Barbara voudrait semer de la mâche. Doit-elle le faire à l’abri ou à l'air libre ? 

Pour Fred Fortin, c’est tout à fait possible de semer la mâche à l’extérieur. “Pour semer au mois de janvier, il faut d’abord attendre que le sol soit moins gorgé d’eau. Vous pouvez commencer les semis par de la mâche à l’extérieur". Il recommande aussi de faire plusieurs petites lignes de semis afin d’assurer la réussite de la mâche.


6 - Jean-Louis doit replanter certaines plantes comme des blettes et un poireau, comment faire et quand se termine la période ou je peux replanter racine nue ?

“À partir de la Sainte-Catherine”, affirme Fred. À compter de fin novembre et décembre, tout bois prend racine. C’est le moment idéal pour planter les racines nues. 

 

7 - François veut déplacer un cèpe de vigne, le muscat de Hambourg, en place depuis plus de 20 ans. Est-il possible de le planter ailleurs et optimiser les chances de reprise ?

"On va faire du dégât si on essaye de le replanter”, selon le jardinier de Terre & Humanisme. Pour lui, il faut le faire à partir de la Sainte-Catherine tout en essayant de garder un maximum de racines. 

 

8 - Véronique a un jeune figuier Brown Turkey. Il y a deux ans, elle a installé une bande collante autour du tronc pour empêcher une invasion de fourmis. Mais il y a une plaie. Comment faire ?

Fred Fortin conseille de ne rien mettre sur la plaie. Il faut simplement la nettoyer et la laisser à l’air libre. “Pour éviter les pathogènes, vous pouvez faire un chaulage pendant l’automne”, propose le jardinier. Cette technique consiste à traiter la plaie avec de la chaux.

Comment se débarrasser d’une invasion de fourmis ? Pour notre jardinier, les fourmis vont élever des pucerons en milieu tempéré. “Elles n’attaquent pas les arbres, cela arrive en milieu tropical. Vous pouvez aussi ramener des larves de coccinelle.”

 

9 - Thomas a semé des graines d’épinards en plaque alvéolée en intérieur et rien n’est sorti. Il a semé d’autres graines en extérieur et ça a fonctionné. Pourquoi ?

"L’épinard déteste la chaleur, il faut de la fraîcheur", selon Fred. En effet, il ne germe pas au-dessus de 12 degrés. Il vaut mieux trouver une terre de jardin à cette température et les planter très tôt au début du printemps. 

 

10 - Christine a un problème : des lapins sauvages ont attaqué les racines de jeunes arbres sur son terrain. Comment les protéger ?

Fred suggère de mettre un grillage à la base des racines pour les protéger. Il conseille aussi d’utiliser des produits répulsifs biologiques pour les lapins.

 

Prenez-en de la graine !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don