Accueil
Zéro déchet plastique : c'est fantastique !
Partager

Zéro déchet plastique : c'est fantastique !

Un article rédigé par Marine Samzun - Dialogue RCF (Aix-Marseille), le 2 février 2024  -  Modifié le 2 février 2024
Commune Planète (Aix-Marseille-Provence) Zéro déchet plastique : c'est fantastique !

460 millions : c’est le nombre de tonnes de plastiques produits chaque année dans le monde, des plastiques qui représentent 85% des déchets marins : on estime que l’équivalent d’un camion-poubelle rempli de déchets plastiques se déverse chaque minute dans les océans. Face à ce fléau qui semble hors de contrôle, comment agir au niveau local pour diminuer la quantité de déchets plastiques, voire viser le zéro déchet ?

Anne Claudius-Petit, présidente de l'ARBE et Claire Poulin, chargée de mission Zéro déchet plastique Anne Claudius-Petit, présidente de l'ARBE et Claire Poulin, chargée de mission Zéro déchet plastique

"Les déchets, dans la région PACA, c'est un sujet...", annonce Anne Claudius-Petit, conseillère régionale et présidente de l’Agence Régionale de la Biodiversité et de l’Environnement. Depuis 2019, cette agence a la mission d'accompagner collectivités, entreprises et associations qui souhaitent s'engager dans la transition écologique. "Au-delà de notre mission d'accompagnement, nous avons également une dimension de connaissance avec un observatoire sur les milieux aquatiques et sur la biodiversité, ainsi qu'un enjeu de formation, "il s'agit de savoir de quoi on parle et par quel bout prendre ces problèmes", souligne la conseillère régionale.

 

Des alternatives concrètes au plastique

 

Pour ce faire, deux chartes "Zéro Déchet Plastique" ont été signées par 322 acteurs, des Alpes à la Méditerranée. "L'idée c'est d'engager les collectivités, entreprises ou associations dans des actions à hauteur des compétences de chacun", explique Claire Poulin, chargée de mission Zéro déchet plastique au sein de l'ARBE. "On les accompagne pas à pas pour construire un plan d'action avec 3 objectifs : des actions de sensibilisation, de diminution de l'usage des matières plastiques et de meilleure gestion des déchets plastiques", poursuit-elle.

Cantines, restaurations scolaires ou collectives... le dispositif d'accompagnement propose notamment des outils concrets pour trouver des alternatives aux contenants plastiques. Par exemple, des acteurs privés sont aujourd'hui en mesure de fournir un lavage industriel de contenants en inox ou en verre. Pour les collectivités, il existe également des solutions comme des "filets collecteurs de déchets au niveau des avaloirs de rue", détaille Claire Poulin, pour éviter que les déchets se retrouvent en mer.

 

Objectif zéro déchet en 2030


"Il s'agit de mieux gérer le flux de déchets pour le capter et le valoriser, voire le recycler quand c'est possible", expose Anne Claudius-Petit. L'élue souligne aussi l'importance de mettre en valeur l'économie de la fonctionnalité : "un aspect de l'économie circulaire", précise cette dernière.

S'inscrivant dans l'objectif régional d'atteindre le zéro déchet à horizon 2030, l'ARBE porte l'ambition de "changer tous les éléments de la chaine, autant dans l'organisation que dans l'usage, ce qui implique à la fois les collectivités et les citoyens. Dans ce cadre, la sensibilisation très importante", précise l'élue, "l'enjeu est de montrer qu'ont peut encore agir".

 

 


 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don