Accueil
Comment bien nourrir les oiseaux en hiver ?
Partager

Comment bien nourrir les oiseaux en hiver ?

Un article rédigé par Eric Cooper - 1RCF Belgique, le 1 décembre 2023  -  Modifié le 4 décembre 2023

Le frimas de l'hiver approche à grands pas et la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) se mobilise pour partager avec vous les astuces infaillibles afin de soutenir nos amis à plumes pendant cette saison glaciale. Terminons avec les idées reçues pullulant sur le web.

Visuel mangeoire © LRBPO Visuel mangeoire © LRBPO

L'hiver, période périlleuse pour nos oiseaux sauvages ! Les journées écourtées et les longues nuits ne leur laissent que peu de temps pour s'approvisionner. En effet, lors des nuits glaciales, certains peuvent perdre jusqu'à 10% de leur poids corporel. Ils doivent donc impérativement trouver de la nourriture pour compenser cette perte. Avec une température corporelle dépassant les 40°C, les petits oiseaux ont un besoin vital de calories pour survivre.

Voici les meilleures pratiques que la LRBPO recommande pour aider nos amis ailés :

1. Timing de l'aide : Ne les nourrissez qu'en hiver, lorsque le gel est au rendez-vous (quand les températures frôlent le zéro ou sont négatives) et que les oiseaux peinent à trouver leur pitance naturelle (cette période varie souvent de mi-novembre à fin mars selon la météo).

2. Le menu idéal : Les graines sont en haut de la liste. Optez pour le tournesol noir ou des mélanges de graines. Les fruits tels que pommes, poires et les fruits secs (noix, noisettes) sont également parfaits pour les espèces plus omnivores comme les merles ou les grives.

3. Gâteries occasionnelles : Les boules de graisse sont à distribuer uniquement lors des périodes de grand froid. Attention, une graisse mal entreposée peut s'avérer toxique pour les oiseaux. Même chose pour les arachides qui, au contact de l'humidité, produisent des toxines dangereuses.

4. Écolo et local : Privilégiez des graines bio et produites localement pour éviter d'aggraver le déclin des oiseaux causé en grande partie par l'agriculture intensive.

5. Présentation des repas : Optez pour des mangeoires de type "silos" pour maintenir les graines à l'abri de l'humidité et des excréments, favorisant ainsi l'hygiène. Videz, nettoyez et désinfectez régulièrement les mangeoires, en distribuant la nourriture par petites doses.

6. Hydratation toute l'année : Les oiseaux ont besoin d'eau en permanence, été comme hiver, pour s'hydrater et entretenir leur plumage. Un abreuvoir peu profond est idéal. Veillez à ne jamais y ajouter d'additifs !

En somme :

  • Favorisez un jardin naturel et sauvage.
  • Limitez le nourrissage aux mois d'hiver.
  • Optez pour des graines et des fruits (secs).
  • Privilégiez les aliments bio et locaux.
  • Utilisez des mangeoires faciles à nettoyer et peu profondes.
  • Distribuez la nourriture par petites quantités.
  • Veillez à la propreté des mangeoires en les nettoyant régulièrement.
  • Assurez un point d'eau toute l'année (en maintenant l'hygiène).

Pour en savoir plus, contactez la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) : Adresse : Rue de Veeweyde, 43 - 1070 Bruxelles Téléphone : 02 521 28 50 Email : info@protectiondesoiseaux.be

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don