Accueil
A Roubaix, Emmaüs Connect lutte contre l'illectronisme
Partager

A Roubaix, Emmaüs Connect lutte contre l'illectronisme

Un article rédigé par Martin Pinguet - RCF Hauts de France, le 1 février 2023  -  Modifié le 3 février 2023
Tous frères • RCF Hauts de France Lutte contre l'illectronisme, Emmaüs Connect à Roubaix

Administration, entreprises, santé... La dématérialisation des services touche tous les secteurs. A Roubaix, pour lutter contre l'exclusion des personnes éloignées du numérique, Emmaüs Connect organise des permanences connectées.

800 000 personnes sont touchées par l'illectronisme dans les Hauts de France 800 000 personnes sont touchées par l'illectronisme dans les Hauts de France

Dans la maison des services des quartiers est de Roubaix, Nacera Gherab s'initie aux bases de l'informatique. "Il faut que je me mette à la page. Je ne suis pas plus bête qu'une autre" explique-t-elle avec détermination. Pour cela, la retraitée peut compter sur l'aide des bénévoles d'Emmaüs Connect comme Gabriel Lochet qui doit s'adapter. "La difficulté c'est d'utiliser des termes compréhensibles pour des personnes éloignées de l'informatique" détaille le jeune retraité. 

 

Les personnes touchées par l'illectronisme ont des profils très variés. Certains ne savent pas se servir d'une souris. D'autres n'arrivent pas à naviguer sur internet. Au total ils sont 800 000 dans la région selon l'INSEE. La plupart sont des personnes âgées ou précaires mais pas uniquement. 30% des bénéficiaires ont moins de 30 ans. "Ce sont des personnes habituées au smartphone mais qui ne savent pas pour autant se servir d'un ordinateur correctement" explique Marie Delepierre, responsable de Emmaüs Connect à Roubaix.

 

Sur la métropole lilloise, 1100 personnes sont accompagnées chaque année par l'association. Un nombre qui tend à augmenter. Ce qui explique les besoins croissants en bénévoles. En octobre 2022, Emmaüs Connect recherchait encore 30 personnes pour renforcer ses équipes. Les bénévoles sont principalement des étudiants et de jeunes retraités. "Je les remercie de tout mon coeur. Sans eux il y a plein de gens qui sont complètement largués" conclut Nacera en quittant la permanence.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don