Accueil
2016, et la vie continue
Partager

2016, et la vie continue

RCF,  -  Modifié le 29 décembre 2016
L'année 2016 et ses souffrances laisseront des traces. Christophe Henning et ses invités vous donnent des pistes - de véritables pépites - pour entrer avec confiance dans l'année 2017!
Pixabay Pixabay

L'année 2016 touche à sa fin, elle laisse à l'année 2017 des guerres qui se poursuivent, la détresse des migrants. Pourtant, même au coeur des douleurs, "la jeunesse d'aujourd'hui a soif de se donner et de se laisser aimer", comme le dit Axelle Huber. Il y a donc une lueur, une espérance possible. Et des pistes pour enraciner notre avenir dans cette confiance, malgré tout.
 

parce que le monde n'est pas rose...

... on ne peut le cacher aux enfants. Le numéro du mois de décembre de la revue J'aime lire raconte l'histoire de Tarek, un enfant de Syrie. Un roman à hauteur d'enfant écrit par Gwenaëlle Boulet, qui a souhaité en transmettant cette histoire, faire des jeunes lecteurs des "acteurs" de ce monde.
 

 

Beaucoup de parents sont désarmés face à la violence, tentés de préserver l'innocence de l'enfance. Et cependant, la journaliste constate un "mal-être" chez beaucoup d'adolescents, quand ceux-ci découvrent que le monde n'est pas aussi beau qu'on leur avait dit. Et si la littérature les aidait à appréhender le monde malgré la difficulté? Delphine Saulière, rédactrice en chef de J'aime lire, en est convaincue.

 

précieuse fragilité

"Si vous enlevez la fragilité dans la société vous dénaturez la société et la solidarité n'existe plus." Philippe Pozzo Di Borgo, qui a inspiré le film "Intouchables", fait partie de ceux qui lancent "L'appel des Intouchables". Dans cette période électorale, de débats politiques intenses, il confie: "Je n'ai jamais entenu un homme politique s'occuper des fragiles, des handicapés."
 

 

Or ce que les personnes les plus fragiles nous enseignent est un trésor. Il n'y a qu'à lire le témoignage d'Axelle Huber dans "Si je ne peux plus marcher, je courrai !" (éd. Mame) pour s'en rendre compte. "Un chemin de la joie au quotidien", pour Philippe Pozzo Di Borgo, qui préface le livre. Axelle et Léonard sont parents de quatre jeunes enfants quand il apprennent la maladie de Léonard, mort le 27 novembre 2013, après quatre années où il est allé "de renoncement en renoncement". La maladie aura été une longue épreuve, où l'espérance était là. Faite d'abord de la joie de l'instant présent.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don