Accueil
Une semaine pour parler de l'autisme - Austime aujourd'hui - Aurore Kiesler
Partager

Une semaine pour parler de l'autisme - Austime aujourd'hui - Aurore Kiesler

RCF Alsace, le 31 mars 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Les Trois Questions · RCF Alsace Une semaine pour parler de l'autisme - Austime aujourd'hui - Aurore Kiesler

Depuis le 27 mars et jusqu’au 2 avril, l’association Autisme Aujourd’hui mène des actions à Strasbourg et dans ses environs pour parler de l’autisme. L’idée, sensibiliser sur les formes d’autisme, éradiquer certains préjugés… avec au programme notamment une scéance de cinéma adaptée ! On en parle avec Aurore Kiesler, présidente et membre fondateur de l’association Autisme Aujourd’hui.

© RCF Alsace © RCF Alsace

 

RCF Alsace Aujourd'hui, une personne sur cent est diagnostiquée autiste et pourtant on connaît peu cet handicap. Quelle explication apportez-vous à ce constat?

 

Aurore Kiesler Je suppose que c'est de la méconnaissance. Lorsqu’on discute avec les personnes, ils disent connaître l’autisme via une personne de leur entourage. L’une des missions de l'association, c'est de sensibiliser le grand public à l'autisme et de faire comprendre ce fonctionnement qui est différent.

 

RCF Alsace L’un des événements que vous allez mettre en place c'est une séance de cinéma adapté samedi à 11h à l’UGC. En quoi est-ce que cela consiste ?

 

Aurore Kiesler Toute personne qui souhaite venir peut venir, mais ça a été réfléchi pour les personnes autistes et leur famille. Le son sera moins fort, la lumière reste tamisée, on sait la durée du film et à quelle heure ça commence (il n'y a pas de publicité). C'est un confort pour tous. Mais, par ailleurs, durant la séance, les personnes peuvent se lever autant qu'elles le souhaitent et revenir dans la salle et les membres de l'association sont présents ; la présence de personnes bienveillantes durant la séance permet de rassurer les familles .

 

RCF Alsace À travers quelque chose d'assez simple, une séance de cinéma peut être adaptée. Il serait simple pour la société de mettre des choses en place pour que les personnes atteintes de toutes ces formes d'autisme puissent être mieux intégrées ? 

 

Aurore Kiesler Oui. Ce serait même une inclusion universelle, un grand nombre de personnes ont les mêmes besoins que les personnes autistes. Savoir quand ça commence, quand ça se termine, je crois qu'on serait tous aussi un petit peu moins fatigué.

 

RCF Alsace Lors de cet événement, vous allez également ‘répandre des cœurs bleus’, expliquez-nous? 

 

Aurore Kiesler L'objectif est de sensibiliser les personnes à l'autisme. Nous avons dû trouver des nouvelles actions suite au Covid puisque nous ne pouvions plus faire d'événements en direct. Nous avons  lancé ce challenge des cœurs bleus où l’on invite les personnes à faire un cœur bleu (en origami par exemple) et de l'afficher au sol, aux murs, un petit peu partout dans sa ville, dans les écoles, dans les entreprises et de le prendre en photo et de le partager sur les réseaux sociaux. Cela suscite la curiosité des passants et ainsi nous communiquons sur l'autisme et sur sa place dans la société.

 

RCF Alsace Il y aura également un gala! Tous ces événements sont à retrouver sur votre site internet : www.autismes-aujourd'hui.fr et sur votre page Facebook.

 

La rédaction approfondit un sujet d'actualité locale, s'intéresse à un événement ou donne la parole à un acteur du territoire en trois questions.

Du lundi au vendredi à 7h40 et 12h00 sur RCF Alsace.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don