Accueil
Poésie Haïtienne au féminin 5/5
Partager

Poésie Haïtienne au féminin 5/5

Un article rédigé par Odile HOW SHING KOY - RCF Saint-Étienne,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Née à Port-au-Prince, Haïti, Marie-Célie Agnant vit au Québec depuis 1970. Elle a enseigné le français et travaillé plusieurs années à titre de traductrice et interprète.

Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture.
Auteure de poèmes, romans et nouvelles, elle publie aussi des ouvrages destinés aux jeunes. Elle est également conteuse et s’intéresse au théâtre.

Poème de ma mère

la vie avait jeté des paillettes
dans ses yeux
elle confondait dès lors le soui-manga et l’aigle
l’accolade distraite du pèlerin
aux fruits doux
qui auraient pu mûrir
lentement
longuement
dans les jardins
abrités par ses jupons d’antan
elle avait cru réinventer la roue, ma mère
mais sa gaieté ne faisait qu’ânonner
avec son balai elle dansait la polka
l’habillait d’un paletot et d’un haut-de-forme
lui faisait la révérence en lui disant:
«bonjour, Monsieur»
tandis que sa voix fêlée
se brisait
sur les murs d’un palais de vent
comme un oiseau blessé bât de l’aile
toute musique pour elle
se limitait aux mélopées
de ses espoirs
fracassés contre sa couche
le cliquetis affolant la poursuivait sans cesse
comme le chant entêté
d’un squelette épinglé à son dos
elle avait les traits d’une Eurydice
fuyant la mort
ma mère
sur son chemin ni jardin ni fontaine
rien qu’une lune voilée et le sanglot splendide
du palais de vent qui s’écroule
et l’accompagne jusqu’à la fin de tout...

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don