Accueil
L’Adoration des mages à Meudon : un tableau qui en cache un autre
Partager

L’Adoration des mages à Meudon : un tableau qui en cache un autre

Un article rédigé par Philomène Vuillard - RCF, le 23 février 2024  -  Modifié le 23 février 2024
Sacré patrimoine - Agir avec la Sauvegarde de l'Art Français L’Adoration des mages à Meudon : un tableau qui en cache un autre

La restauration d'un imposant tableau vient de se terminer dans son église de Meudon. Les précisions de Philomène Vuillard de La sauvegarde de l’art français.

© La sauvegarde de l'art français / Anne-Laure Feher © La sauvegarde de l'art français / Anne-Laure Feher

Un tableau grandiose

Il s’agit d’une imposante peinture à l’huile de près de trois mètres de haut représentant L’Adoration des mages, et dont la restauration vient de s’achever après six mois de travail. Elle va bientôt pouvoir reprendre sa place au cœur de l'église Saint-Martin de Meudon, connue pour être l’une des plus richement ornées de la région parisienne. 

Cette restauration vient surtout clôturer une belle aventure puisque le tableau avait été repéré par deux étudiants de Sciences Po Paris, Victor Galmel et Flore Janssen, dans le cadre de la campagne "Le Plus Grand Musée de France". Leur engagement et celui de plusieurs dizaines de donateurs, de la Ville de Meudon et du Département des Hauts-de-Seine, a permis de récolter les fonds nécessaires pour sauver cette œuvre en très mauvais état

Le rapport détaillé fourni par la restauratrice, Anne-Laure Feher, dévoile l'ampleur des soins et de l'expertise déployés par pas moins de trois restauratrices spécialisées, qui ont pu assurer la pérennité de cette œuvre pour les générations futures. 

Un œuvre du 19e siècle

C’est un tableau daté de 1837 et qui est signé Édouard-Alexandre Odier. Odier est un peintre aujourd’hui méconnu, mais qui a été l’élève de Coutan et Ingres et qui a obtenu en son temps plusieurs médailles aux Salons. Il était reconnu pour ses peintures historiques et religieuses de grand format, qui ornent notamment de nombreuses églises d’Île-de-France.

Cette "Adoration des Mages" offre une représentation captivante du récit biblique des Trois Rois Mages, imprégnée de symbolisme. Les détails minutieux et la composition dynamique de la peinture reflètent le talent indéniable d'Odier et les influences de son temps.

Une restauration rigoureuse

La restauration de cette œuvre a été une entreprise minutieuse, qui s’est déroulée selon les trois phases habituelles : d’abord l’observation de la couche picturale, puis la restauration et enfin la réintégration des lacunes. La toile présentait un état structurel précaire à cause de l’humidité dans laquelle elle était conservée, qui a causé des déformations, des déchirures et des accrocs. 

La restauration a donc impliqué la remise en tension de la toile, le traitement des accidents et des fragilités, ainsi que des interventions délicates pour assurer le nettoyage et la préservation de l’œuvre. Cerise sur le gâteau, l’analyse de la couche picturale à la radiographie a permis de révéler plusieurs compositions sous-jacentes au tableau actuel, et de faire ainsi apparaître d’autres personnages comme une figure féminine dans le manteau de la Vierge. On a aussi pu détecter des repentirs, càd des changements d’idée du peintre, notamment au niveau de Melchior qui était au départ prévu pour être plus au centre… De quoi confirmer la manière de travailler très spontanée d’Odier !

Grâce à cette collaboration harmonieuse et à l'expertise d’Anne-Laure Feher, L'Adoration des Mages d'Édouard Odier a retrouvé tout son éclat et pourra émerveiller de nouveau les visiteurs de l'église Saint-Martin de Meudon. Mais avant qu’elle ne retrouve son lieu d’origine, rendez-vous début 2025 au Musée d’Art et d’Histoire de la ville de Meudon pour découvrir cette toile, parmi d’autres de la même église ! 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don