Accueil
La dépression, une maladie qui touche de plus en plus de personnes en Lorraine
Partager

La dépression, une maladie qui touche de plus en plus de personnes en Lorraine

RCF Lorraine Nancy,  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à La dépression touche de plus en plus de personnes en Lorraine

Claudie Tondon-Bernard est la présidente de l’association France Dépression, qui a pour but d’aider les malades dépressifs et bipolaires. Cette association, créée en 1992, officie sur le territoire lorrain depuis 2002. Elle organise une conférence sur l'histoire de la dépression le 25 novembre prochain à Vandoeuvre-lès-Nancy.

De plus en plus d'hommes et de jeunes appellent la plateforme d'écoute. De plus en plus d'hommes et de jeunes appellent la plateforme d'écoute.

France Dépression, une association qui combat les a priori sur la maladie 

Ce n'est pas un service d’aide médicale mais bien d’écoute, de soutien et d’information, afin d’éviter aussi les a priori sur la maladie. L'un d'entre eux est notamment la confusion entre dépression et déprime. "La déprime, on ne va pas bien, on a un petit coup de blues, ça dure 15 jours et puis ça va mieux, nous explique Claudie Tondon-Bernard. La dépression, ça s'installe dans le temps, il faut absolument se faire prendre en charge".

 

Ça touche tout le monde

Mais alors, comment identifier les symptômes de cette maladie ? La présidente de France Dépression nous apporte des éléments de réponse. "Souvent, on n'a plus goût à rien, on a envie de rien faire, on a du mal à se lever. Il ne faut surtout pas dire à une personne qui n'arrive pas à se lever : "Lève-toi, remue-toi, secoue-toi", parce qu'elle n'arrive pas à le faire. On l'enfonce encore plus". La maladie entraîne un état d'isolement. "Ça touche tout le monde, tous les âges, toutes les catégories sociales et toutes les époques".

 

Une conférence sur l'histoire de la dépression le 25 novembre prochain

C'est justement pour éclairer sur ce terme, qui est apparu au XVIIIe siècle, mais dont on connaissait le sens depuis l'Antiquité, qu'une conférence est organisée à Vandoeuvre-lès-Nancy le 25 novembre prochain, après 18 mois de pandémie. Elle portera sur l’histoire de la dépression.  "Les conférences permettent de mieux faire connaître la maladie, d'informer sans cesse [sur elle], d'éviter les a priori. C'est une maladie à part entière. On se fait soigner quand on a un cancer, on se fait soigner aussi quand on a une dépression".

 

En huit ans, le nombre de jeunes appelants sur la plateforme d'écoute a augmenté de 18%. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don