Accueil
Cheffe d'orchestre : chercheuse d'osmose

Cheffe d'orchestre : chercheuse d'osmose

Un article rédigé par BB - RCF Alsace, le 2 février 2024  -  Modifié le 2 février 2024
Lever de rideau · RCF Alsace Cheffe d'orchestre : chercheuse d'osmose

S'il y a bien un métier de l'opéra que l'on pense connaître, c'est celui de chef d'orchestre. Dos à la scène et pourtant en son centre, il attire tous les regards. Le public peut découvrir tout le savoir-faire de la cheffe Emmanuel Haïm à partir du 5 février à la direction de son ensemble "Le concert d’Astrée" pour une interprétation de l’œuvre Polifemo du compositeur italien Nicolas Porpora. Une œuvre interprétée pour la première fois en France.

© Emmanuelle Haïm © Emmanuelle Haïm

C’est l’histoire d’un personnage mythologique à l’œil unique : le cyclope Polyphème, animé d’une passion folle pour Galatée, sème la zizanie parmi les dieux. Derrière ce récit typique de l’art baroque italien du XVIIIème siècle, le compositeur Nicola Porpora. Concurrent direct de Haendel, c’est plutôt le nom de ce dernier qu’aura retenu le passage du temps. Polifemo est donc une grande première en France. Le spectacle est mis en scène par Bruno Ravella qui a choisi de faire des ponts entre la mythologie grecque et le péplum italien, plus contemporain.

Faire des choix

Concernant l’interprétation musicale, la cheffe d’orchestre Emmanuelle Haïm dirige pour cette occasion son ensemble "Le Concert d’Astrée", composé d’instruments anciens. Une démarche qui, selon elle, n’a pas pour but d’atteindre une forme de reconstitution historique, mais permet de "s’approcher au plus près de la pensée du compositeur", telle qu’elle était à l’époque. Les défis sont nombreux pour la cheffe d’orchestre : il faut notamment faire des choix, car les sources sont parfois incomplètes. Par exemple, de Porpora, seul un troisième acte directement rédigé de la main du compositeur existe. C’est là qu’intervient l’expérience et le savoir-faire de la cheffe d’orchestre pour combler les éléments manquants avec des moyens contemporains. Le résultat est à découvrir sur scène.

 

Polifemo, le 5, 7, 9, 11 février à l’Opéra de Strasbourg, les 25 et 27 février à La Sinne de Mulhouse, le 10 mars au Théâtre de Colmar.

 


Régisseuse de scène, menuisier, maîtresse de ballet... Nombreuses sont celles et ceux qui s'activent en coulisses pour faire de l'opéra un moment magique. Dans cette série de podcast, nous vous emmenons à la découverte des métiers de l'opéra.


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don