Accueil
Bicyclette(s) : l’exposition qui fait la part belle à l’innovation du cycle
Partager

Bicyclette(s) : l’exposition qui fait la part belle à l’innovation du cycle

Un article rédigé par Lucas Lauber - RCF Saint-Étienne, le 8 novembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'invité de la rédaction (Saint-Etienne) Exposition "Bicyclette(s), Faire des vélos" à la Cité du design

L’exposition “Bicyclette(s), faire des vélos” s’installe à la Cité du design de Saint-Étienne jusqu’au 1er mai 2023. Un rendez-vous pour découvrir les vélos du futur conçus en France et en Europe.

L'exposition Bicyclette(s) à la Cité du Design de Saint-Étienne ⒸLucas Lauber / RCF Saint-Étienne L'exposition Bicyclette(s) à la Cité du Design de Saint-Étienne ⒸLucas Lauber / RCF Saint-Étienne

Le vélo : un objet du quotidien auquel on ne prête même plus tellement attention. Pourtant, il peut être un objet d’exception, porteur d’innovations et d’avancées technologiques. C’est ce qu’essaie de démontrer l’exposition “Bicyclette(s)” qui prend place à la cité du design à Saint-Étienne. Avec plus de 70 vélos tous aussi particuliers les uns que les autres, l’exposition invite le visiteur à réfléchir sur la place du vélo dans sa vie et sur ses usages.

 

Des bicyclettes futuristes

 

A travers 8 thèmes, les vélos sont présentés comme des objets d’avenir. Il y a une bicyclette pour tous les usages. Des vélos pour transporter des marchandises, pour aller travailler, pour voyager… Dans chacune de ces catégories, les constructeurs de vélo présents à l’exposition, qu’ils soient Français ou Européens, mettent leur savoir-faire et leurs innovations au service de l’usage. Certains vélos en deviennent même de réelles pièces futuristes comme c’est le cas d’un vélo en bambou, d’une bicyclette à boîte de vitesses automatique ou encore d’un vélo avec un cadre à air comprimé pour regonfler ses pneus lorsqu’ils perdent en pression.

 

Jean-Louis Frechin, le commissaire de l'exposition Bicyclette(s) ⒸLucas Lauber / RCF Saint-Étienne

 

Au-delà de l’innovation, ces objets sont de réelles pièces de design. Jean-Louis Frechin l’explique : “L’avenir du vélo passe aussi par le design. Il permet de présenter le vélo comme une solution au cœur des questions de bifurcations” (NDLR : c’est le thème de la dernière biennale internationale du design à Saint-Étienne.) Le visiteur déambule au milieu de deux-roues beaux, étonnants et parfois intrigants. Mais c’est l’occasion pour lui de se questionner sur les usages qu’on a aujourd’hui du vélo, et sur ceux qu’on aura demain.

 

"Dresser le Paysage d’un renouveau industriel et culturel", Jean-Louis Frechin

 

Faire découvrir des vélos innovants c’est bien, en faire découvrir qui sont produits en France, c’est mieux. Sur toutes les bicyclettes présentées dans l’exposition, une majorité est conçue et fabriquée en France. Pour Jean-Louis Fréchin, cette exposition est l’occasion de “dresser le paysage d’un renouveau industriel et culturel” en France et en Europe. Une mentalité qui prend encore plus tout son sens lorsque l’on sait que Saint-Étienne a longtemps été la capitale du cycle en France. L’exposition s’appuie d’ailleurs sur l’histoire avec une partie de la collection du musée d’art et d’industrie qui est présente à la cité du design. Un moyen de s’appuyer sur les innovations du passé, pour imaginer la bicyclette de demain.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don