Accueil
Bande dessinée - Hong Kong et ses révolutions, la prise de conscience d'une identité
Partager

Bande dessinée - Hong Kong et ses révolutions, la prise de conscience d'une identité

Un article rédigé par Stéphanie Gallet - RCF, le 30 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023

On parle de Hong Kong à travers une bande dessinée qui revient sur le destin de ce confetti d’empire, qui concentre en lui une partie de l’histoire de la fin du XXe siècle et du début du XXIe. Son titre, c'est "Hong Kong - Révolutions de notre temps". Et c’est bien là la première surprise pour moi quand je tourne ces pages, "révolutions" est au pluriel.

"Hong Kong - Révolutions de notre temps", de Lun Zhang, Adrien Gombeaud et Ango ©éditions Delcourt "Hong Kong - Révolutions de notre temps", de Lun Zhang, Adrien Gombeaud et Ango ©éditions Delcourt

On se souvient tous du courage de ces jeunes manifestants qui, en 2019, ont tenté de forcer le pouvoir chinois à leur donner plus de liberté et d’autonomie et tout cela par la force de leur humour, de leur créativité et surtout de leur parapluie... Éléments indispensable pour se protéger du gaz lacrymogène.

 

Le fil conducteur du livre, c'est Lun Zhang, un professeur chinois. En 1989 il fuit Pékin pour échapper à la répression qui va suivre les manifestations de la place Tiananmen. Il arrive à Hong Kong qui est alors un îlot de liberté dans cette partie de l’Asie.

 

30 ans plus tard, en Juin 2019, quand les habitants de Hong Kong s’engagent dans une ultime bataille pour leur identité et leur liberté, ce professeur se remémore les dernières années de cette ville qui l’a accueilli sur le chemin de l’exil. Un exil qui ne s’arrêtera pas à Hong Kong puisque la répression qui suivit 2019 obligera Lun Zhang à fuir à nouveau.

 

Si "révolutions" est au pluriel dans le titre, c’est que 2019 n’est pas le premier mouvement de contestation et peut être pas le dernier... Pour comprendre l’histoire de Hong Kong telle que la raconte cet album dense et touffu, il faut revenir sur deux moments, deux temps : Tiananmen et la rétrocession.

 

Tiananmen : 5 Juin 1989, tout le monde connaît cette image de ce jeune homme qui arrête une colonne de chars… À cette époque Hong Kong est encore une colonie britannique, le miracle économique est en train de prendre fin. Mais aux portes de la chine communiste, Hong Kong apparaît comme un havre où tout est possible. De nombreux étudiants et intellectuels chinois poursuivis par le régime y trouveront refuge et c’est à Hong Kong que l’on cultivera la flamme du souvenir des martyrs de Tiananmen. Un culte de la mémoire et une aspiration à la liberté qui, petit à petit, vont forger l’identité hongkongaise encore britannique pour quelques années mais bien décidée à ne pas se fondre dans le grand moule communiste chinois. 

 

La rétrocession, c'était le premier juillet 1997. Cette affaire de rétrocession, c’est bien le drame de Hong Kong que retrace très précisément cet album. Hong Kong n’avait été cédé à la couronne britannique que pour 99 ans. Et comme l’écrit notre professeur : "La ville et ses habitants vont ainsi traverser le XXe siècle comme les grains d’un sablier." À la fin des années 80, on estime à 60.000 le nombre de départs chaque année, de Hong Kong pour l’Occident.

 

Ce que l’on découvre dans cet album, c’est que l’histoire de Hong Kong, c’est aussi la fin de l’empire britannique. Un régime qui ne s’est jamais soucié avant 1992 de mettre en place des institutions démocratiques dans l'île... La suite, eh bien ce sont les années 2000 et l’avènement à Hong Kong d’une nouvelle génération, première génération postcoloniale, pas encore tout à fait chinoise mais plus du tout britannique. Une génération qui grandit avec le spectre de l’article 23, cet article qui permet l’encadrement des libertés à Hong Kong par le régime chinois.

 

L’histoire des révolutions à Hong Kong, c’est l’histoire de jeunes gens qui, petit à petit, au fil des générations, prennent conscience de leur identité et de leur pouvoir sans jamais réussir à l’emporter complètement face au rouleau compresseur chinois. Un régime qui, pour parfaire son emprise sur Hong Kong, va trouver en février 2020 un allié inespéré dans un minuscule virus qui allait enfermer le monde.

 


 

"Hong Kong - Révolutions de notre temps", de Lun Zhang, Adrien Gombeaud et Ango, éditions Delcourt, 2023, 120 p., 17,95 euros

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don