Accueil
Alsace | Les racines de l’Espérance
Partager

Alsace | Les racines de l’Espérance

Un article rédigé par Marc Larchet - RCF Alsace,  -  Modifié le 17 juillet 2023
Nous poursuivons notre regard sur les 500 ans de la réforme avec Elisabeth Parmentier, professeur de théologie à la faculté de théologie protestante de Genève.

« La préoccupation première de la Réforme de Luther a été d’affirmer le Salut de manière existentielle, dans et pour la vraie vie, affirme la luthérienne Elisabeth Parmentier, détachée de l’Université de Strasbourg pour enseigner à Genève. Elle poursuit : Toutes les Eglises ont besoin de sortir du carcan de leurs institutions et de leurs habitudes sclérosantes. Ce qu’aujourd’hui les gens attendent, c’est qu’on leur montre une expérience qu’ils peuvent partager, pas qu’on leur parle, même si les mots peuvent contribuer à témoigner. La quête d’espérance et de sens est très forte. Le paradoxe c’est que tout le monde veut que sa vie soit réussie mais le Salut en Jésus-Christ, lui n’intéresse personne. L’enjeu pour les Eglises chrétiennes est aujourd’hui de construire des ponts, liturgiques par exemple, que chaque Eglise se sente concernée par ce qui vit l’autre. »

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don