Accueil
400 ans de Blaise Pascal : le philosophe bientôt béatifié ?

400 ans de Blaise Pascal : le philosophe bientôt béatifié ?

RCF, le 16 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
Dialogue Avec Blaise Pascal penser l'âme et le corps

Le pape François a dit de lui qu’il "méritait" d’être béatifié. Blaise Pascal, célèbre mathématicien, physicien, philosophe et théologien français, est né il y a 400 ans. Ce week-end, plusieurs messes et célébrations ont lieu à Paris, où est mort Blaise Pascal, ainsi qu’à Clermont-Ferrand où il est né, le 19 juin 1623.

Blaise Pascal par François II Quesnel, 1691©Wikimédia commons Blaise Pascal par François II Quesnel, 1691©Wikimédia commons

"Le cœur a ses raisons, que la raison ne connaît point." C'est à Blaise Pascal que l'on doit cette célèbre formule. Né à Clermont-Ferrand il y a 400 ans ce génie des mathématiques et de la physique a marqué l'histoire des idées. Et celle de l'Église. Le pape François, qui vient tout juste de sortir de l'hôpital, a publié, ce lundi 19 juin, une lettre apostolique sur Blaise Pascal à l'occasion des 400 ans de sa naissance.

 

Qui est Blaise Pascal ?

 

Né à Clermont-Ferrand, installé à Paris, cet homme brillant a connu une période mondaine. Il fréquentait les salons libertins à Paris tout en étant fortement attiré par la rigueur janséniste. À 31 ans, après un grave accident il aurait eu une vision et aurait connu une expérience mystique forte. 

 

Au XVIIe siècle, Blaise Pascal a pris part au débat qui opposait les jésuites aux jansénistes, dont il est resté la principale figure. Sa sœur Jacqueline était religieuse à l’abbaye de Port-Royal, haut lieu du jansénisme. Le philosophe du XVIIe siècle s’est opposé au pélagianisme, doctrine selon laquelle l’homme peut assurer son salut par son propre mérite, et à la casuistique jésuite, synonyme de laxisme en matière de morale.

 

 

Dialogue L'étrange destin de l'abbaye de Port-Royal

 

 

Une pensée universelle

 

Bien que profondément croyant, Blaise Pascal a su toutefois élaborer une pensée "indépendamment de tout cadre religieux". En particulier sur la question de l’âme et de son lien avec le corps - "et c’est ça aussi qui fait la force de sa pensée, de son écriture", explique Laurent Thirouin, professeur émérite de littérature à l'université de Lyon, et qui lui donne une dimension universelle.

 

Quand il se pose la question de l’âme, Blaise Pascal montre que l’on peut arriver à la penser "non philosophiquement" mais "existentiellement". Car Pascal "pose la question de l’âme à partir de celle de l’amour", selon Laurent Thirouin.

 

 

→ À LIRE : Où se trouve l'âme dans notre corps ?

 

 

L'âme et l'amour selon Blaise Pascal

 

Pascal a laissé de très beaux textes sur l’amour. Qu’est-ce qui fait que l’on peut aimer une personne, même si cette personne est dégradée physiquement ou psychiquement ? Si ce n’est pas pour ses qualités que l’on aime l’autre, pourquoi l’aime-t-on ?

 

Et si on m’aime pour mon jugement, pour ma mémoire, m’aime-t-on moi ? Non, car je puis perdre ces qualités sans me perdre moi-même.

Où est donc ce moi, s’il n’est ni dans le corps, ni dans l’âme ? Et comment aimer le corps ou l’âme, sinon pour ces qualités, qui ne sont point ce qui fait le moi, puisqu’elles sont périssables ?

Car aimerait-on la substance de l’âme d’une personne, abstraitement, et quelques qualités qui y fussent ? Cela ne se peut, et serait injuste.

Blaise Pascal

 

Pour Pascal, il y a en l’autre "quelque chose d’absolument essentiel qui est l’objet de notre amour", analyse Laurent Thiroin. "Et cet objet de notre amour, c’est ce que, pour Pascal, on pourrait appeler l’âme."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don