Accueil
Poésie - Léonard Cohen
Partager

Poésie - Léonard Cohen

Un article rédigé par Odile HOW SHING KOY - RCF Saint-Étienne, le 24 novembre 2016  -  Modifié le 28 février 2024
En avril 1960, Léonard COHEN s’installe en Grèce sur l’île d’Hydra et c’est là qu’il écrit plusieurs recueils de poésies. Voici deux poésies issues d’un de ses recueils et lues par Odile.

Jours de bienveillance

La Grèce est un bon endroit
pour regarder la lune
On peut lire au clair de lune
On peut lire sur la terrasse
On peut voir un visage
comme on le voyait quand il était jeune
Alors il y avait une bonne lumière
des lampes à huile et des bougies
et ces petites flammes
qui flottent sur un bouchon
dans l'huile d'olive
Ce que j'aimais dans mon ancienne vie
je ne l'ai pas oublié
Cela vit dans mes fibres
Marianne et l'enfant
Les jours de bienveillance
Cela se dresse dans mes fibres
et se manifeste comme des larmes
Je prie pour qu'un souvenir d'amour
existe aussi pour eux
qui me sont précieux et que j'ai ruinés
pour une éducation dans le monde
Hydra, 1985

Un bonheur profond

Un bonheur profond
m'a saisi
Mes amis chrétiens disent
que j'ai reçu
le Saint-Esprit
C'est simplement la vérité de la solitude
C'est simplement l'anémone arrachée
attachée au rocher
les racines exposées
au vent du large
O ami de ma vie griffonnée
ton cœur est comme le mien -
ta solitude
te ramènera chez toi
Hydra, 1981

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don