Accueil
Freiner, stopper le réchauffement de la terre
Partager

Freiner, stopper le réchauffement de la terre

Un article rédigé par Françoise Morel - RCF Sud Bretagne, le 10 septembre 2020  -  Modifié le 27 février 2024
Atomes crochus Freiner, stopper le réchauffement de la terre
C'est possible grâce à l'action de chacun. L'effet de serre, comment ça marche ? Jusqu'où peut se poursuivre le réchauffement ? Des questions traitées dans cette chronique scientifique
Pixabay Pixabay

FMBonjour Laurent, vous nous avez proposé la semaine dernière la nouvelle structure des chroniques climatiques pour cette année, à partir des questions que les auditeurs nous envoient….
LL Bonjour Françoise. Il faut leur laisser un peu de temps, à nos chers auditrices et auditeurs, même si le temps, c’est un peu ce qui va manquer pour se préparer pour le futur…. Aujourd’hui, nous allons rappeler les évènements climatiques de l’année, et leur contexte.
FML’automne se présente plutôt bien, il est même arrivé un peu rapidement après les chaleurs de l’été…
LL Ce n’est pas la météorologie bretonne des dernières semaines qui doit orienter notre vision du changement climatique. Je rappelle que les relations entre météorologie et climat, c’est un peu comme les relations entre notre santé et le vieillissement. Suivant les jours, on se sent plus ou moins bien… mais peu à peu, on prend de l’âge, et les problèmes s’accumulent. C’est à chacun de réagir !
FML’image est intéressante…
LL Cet été la vallée de la mort, aux USA , a dépassé 54°, comme, dans les dernières années, deux ou 3 sites au Monde, pour une température moyenne globale de +14,5°. Je rappelle que la Terre, sans le manteau que constitue l’atmosphère, aurait une température moyenne voisine de -20°. En plein soleil, la surface chaufferait à plus de 80°, mais la nuit, elle se refroidirait d’environ 200°, comme sur la Lune ou Mars.  L’oxygène et l’azote de l’air jouent un rôle négligeable, malgré l’épaisseur de la couche, environ 10 km. Mais la vapeur d’eau présente dans l’air chaud (l’équivalent de 20 à 30 m d’épaisseur en moyenne), et le gaz carbonique (le CO2, équivalent à environ 4 m d’épaisseur) absorbent, chacun dans leur domaine, une grande partie de l’énergie que la Terre réémet en se refroidissant. Les nuages eux aussi jouent leur rôle, en limitant les réchauffements et les refroidissements. Les mouvements de l’air et de l’océan, chacun à leurs vitesses, transportent, en tourbillonnant, une partie de la chaleur vers les pôles. Alors, l’équivalent de 2 cm d’épaisseur de CO2 que l’on rajoute chaque année n’a qu’un petit effet. Mais il aide à évaporer un peu plus d’eau, à fondre un peu plus de glace, dont à réchauffer un peu plus…
 Résultat, la Terre s’est réchauffée de plus de 0,5° ces 20 dernières années, et plus de 1° depuis 100 ans. Les 6 premiers mois de 2019 et 2020 ont été les plus chauds jamais enregistrés dans le monde, le Groenland fond plus vite lui aussi, la NASA américaine prévoit une année d’ouragans exceptionnels dans les caraïbes, vous avez entendu et vu les images des incendies exceptionnels en Australie, puis en Californie…
Et les calculs scientifiques montrent que ce réchauffement se poursuivra au moins jusqu’à +5 ou +6° avant la fin du siècle si l’on ne réagit pas. Les températures supérieures à +50° et les sècheresses catastrophiques deviendront très fréquentes en été sur tous les continents de basse et moyenne latitude. La France est concernée en dehors de sa bordure marine, dont la Bretagne !….
FMLaurent, vous voulez nous affoler ?
LL Au non ! on peut encore freiner, ou même stopper, cette tendance. Mais plus nous mettrons de temps à régir, plus ce sera difficile. Voilà déjà plus de 30 ans que les scientifiques nous préviennent. Des changements apparaissent, bien lentement. C’est de la responsabilité de chacun d’entre nous d’accélérer le processus. La semaine prochaine, nous aborderons la question du « et chez nous ? »
FMJe rappelle que ce sont vos questions qui orienteront nos échanges. Nous les attendons, par courrier .. et sur le site facebook de RCF sud-Bretagne…

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don