La question des parents : comment gérer les problèmes de sommeil des tout-petits ?

Un article rédigé par Vincent Belotti - RCF, le 4 octobre 2023  -  Modifié le 4 octobre 2023
Tu me remercieras plus tard La question des parents: comment gérer les problèmes de sommeil des tout-petits
Partager

Il vous réveille toutes les nuits en pleurant, elle ne peut s'endormir que dans vos bras ou dans votre lit. Et vous êtes épuisés ! Les problèmes d'endormissement restent une préoccupation majeure des jeunes parents. Comment les comprendre et réagir ? Des clés du sommeil à découvrir avec une spécialiste, qui a accompagné plus de 20 000 enfants et leurs parents après avoir travaillé dans le milieu hospitalier et des crèches.
 

©Pixabay ©Pixabay

 

 

"La première fois qu’il a pleuré la nuit, j’ai couru le prendre dans mes bras. Et puis après, j’ai vite compris que ça allait devenir très compliqué !" Comme Clémentine, quel parent n’a pas été confronté aux rappels nocturnes et… fini épuisé. Faut-il systématiquement intervenir ou laisser faire ? Qu’est-ce qui peut perturber le sommeil d’un enfant ? Décryptage avec Aude Becquart, consultante en puériculture et guidance parentale, auteure de "La méthode Chrono-dodo" aux éditions Leduc

 


D’abord, un peu de pédagogie. Le sommeil d’un enfant varie entre 0 et 6 ans. Il est composé de cycles de cinquante minutes qui se succèdent. Ce qu’on appelle "le train du sommeil" précise Aude Becquart. Et jusqu’à deux mois, le bébé peut bouger, avoir des phases d’agitation. D’où cette impression qu’il est réveillé alors qu’il dort profondément ! Mais plus tard, comment favoriser un endormissement de manière autonome ? Il y a plusieurs éléments à prendre en compte,  comme le petit rituel, raconter une histoire, chanter une berceuse, le câliner. Mais pas plus 15 minutes. "Plus c’est long, moins l’enfant aura envie de se séparer" estime la spécialiste. Quant au lit, il est mieux de placer la tête contre un mur ou dans un coin, pour un effet  "cocon protecteur ».

 


L’angoisse peut aussi venir des parents !

 


Mais pourquoi un enfant rappelle-t-il pendant la nuit ? Il y a bien sûr des causes médicales : poussées dentaires, maux de ventre, reflux gastriques ou otites, à surtout ne pas négliger. Mais il peut y avoir aussi des raisons psychologiques : cauchemars, terreurs nocturnes, arrivée d’un petit frère, un déménagement ou un changement de nounou.

Or, cette angoisse peut aussi être transmise inconsciemment par les parents, lorsqu’ils traversent eux-mêmes un moment difficile, deuil familial ou tension professionnelle "J’ai eu le cas d’un père en dépression qui se sentait mieux en câlinant longuement son bébé", explique Aude Becquart. "Celui-ci l’a perçu et appelait chaque nuit pour rassurer son papa ! J’ai donc expliqué à l’enfant que ce n’était pas de sa faute et qu’il pouvait s’endormir sereinement !"

 


Un équilibre à trouver entre absence et présence

 


Malgré tout, quand bébé pleure la nuit, faut-il intervenir ? Fini le temps où on laissait l’enfant hurler pour lui apprendre à rester seul. "Il faut trouver un juste équilibre entre trop de présence et trop d’absence.", estime Aude Becquart. D’où sa méthode Chrono dodo. Une technique qui alterne quelques secondes de contrôle, des minutes d’isolement et des pauses câlins. Une formule en apparence très cadrée, mais qui, assure son initiatrice, "peut donner de bons résultats au bout de quelques jours" quand l’enfant se sera senti en confiance et rassuré. 


Reste un dernier allié dans cet apprentissage nocturne : le fameux doudou. Peluche ou simple morceau de tissu, il représentera une part de l’enfant et de ses parents, comme un nouveau membre de la famille, à qui il pourra se confier quand il sera seul. Un véritable "copain de sommeil" pour des nuits plus douces … pour lui ... et aussi papa maman !

 

 


 

Pour aller plus loin :

"La nouvelle méthode Chrono- Dodo - aider votre enfant à bien dormir  " publié aux éditions Leduc. Des dizaines de témoignages de parents, des astuces et le détail de cette technique en fonction des âges, jusqu'à 6 ans.

 

"Le guide Terre Vivante de la parentalité au naturel - Prendre soin de son bébé de 0 à  3 ans" de Noëlie Cotteaux et Aurélie Landemaine, aux éditions Terre vivante. Une mine de conseils de la grossesse aux premières années, avec tout un chapitre consacré au sommeil et co-dodo !
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don