Accueil
Var : à La Seyne-sur-Mer, des élèves formés à la cyberdéfense
Partager

Var : à La Seyne-sur-Mer, des élèves formés à la cyberdéfense

RCF Méditerranée, le 8 février 2024  -  Modifié le 8 février 2024
Les Dossiers de la Rédac Reportage Passe ton hack d’abord

Six élèves du lycée Beaussier participent au challenge « Passe ton hack d’abord ».

@TS @TS

Derrière leur écran, Léa et Tina tentent de trouver des « flags », « des sortes de mot de passe que l’on doit rentrer pour gagner le défi (sic) ». Déchiffrer des messages, repérer des informations cachées, coder en python, … au total 19 défis sont proposés aux deux terminales NSI, numérique et sciences informatiques, et leurs quatre coéquipiers du lycée Beaussier, à La Seyne-sur-Mer. Ils forment l’une des 1 180 équipes inscrites à la 2e édition du challenge « Passe ton hack d’abord », organisé du 22 janvier au 9 février par le Commandement de la cyberdéfense, le COMCYBER, et la direction générale de l’enseignement scolaire du ministère de l’Éducation nationale afin d’initier des lycéens et étudiants aux enjeux de la cyberdéfense.

 

1 000 cybercombattants à recruter d'ici 2030

 

A travers ce challenge, « on démystifie l’image que l’on a du hacker », estime Stéphane Renouf, leur professeur. « On démystifie aussi l’image de l’informaticien. Ce n’est pas le geek qui vit dans son garage, avec une capuche et qui joue aux jeux vidéos. L’informaticien travaille en groupe et a des notions théoriques assez importantes. C'est un secteur qui est ouvert aux filles ».

« Si cela peut susciter des vocations, ce sera très bien », poursuit l’Amiral Sébastien Vincent, Adjoint au Commandant de la cyberdéfense. « D’ici 2030, il va falloir que nous recrutions plus de 1 000 cybercombattants. D’une manière générale, c’est bien que ces jeunes soient sensibilisés aux enjeux de cybersécurité ». Alors que les cyberattaques contre des villes, des hôpitaux, des entreprises ou même l’armée ne cessent de se multiplier.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don