Accueil
Un plan de relance pour l'économie de la région
Partager

Un plan de relance pour l'économie de la région

Un article rédigé par Juliette Moyer - RCF Allier,  -  Modifié le 5 juin 2020
Avec un milliards d'euros sur la table, Laurent Wauquiez espère sauver et/ou créer entre 50 et 100.000 emplois en Auvergne Rhônes Alpes dans les prochains mois.
2020- Conseil régional d'Auvergne Rhône Alpes 2020- Conseil régional d'Auvergne Rhône Alpes

Une réponse à une crise générée par le coronavirus. Et un travail mené main dans la main avec les collectivités locales et le secteur privé. Présenté ce jeudi 4 juin, le plan doit répondre à quatre étapes du court ou long terme selon le président de la région.

A court terme, la région mise sur un plan de 100 millions d'euros destiné à mettre en oeuvre un certain nombre de grands chantiers. Un coup de pouce au secteur du BTP qui pourrait connaître en septembre le contrecoup de la crise.

La Région met également en place un «Bonus Relance» de 220 millions d'euros à destination des élus pour la réalisation de travaux plus modestes dans les communes. Ces mesures s'appliqueront dès le mois de juin.

Autre axe, la mise en oeuvre de la préférence régionale. Elle se traduira notamment par un soutien aux commerces de proximité de 80 millions d'euros.

Dans tous les marchés publics pour lesquels les collectivités sont aidées par la Région, celles-ci doivent s’engager sur la clause du mieuxdisant permettant ainsi de favoriser les commandes auprès des entreprises régionales. Un  projet de market-place permettra de mettre en lien plus facilement entreprise et sous traitants régionaux.
Sur le plan du tourisme, une campagne de promotion de la région de 10 millions d'euros encouragera les habitants de la région à passer leurs vaacnces en AUvergne Rhône-Alpes.

Troisième ambition de ce plan de relance, ramener de l'emploi dans la région. Laurant Wauiqez souhaite faire de la région la première d'Europe pour la production de matériel de protection. Cela passera également pas la mobilisation de programmes de recherches pour les entreprises du sercteur pharmaceutiques.
Un grand fonds régional d’investissement est en cours de réflexion. 

Enfin, à plus long terme, la région veut s'engager sur une mutation économique au service de l'écologie et du digital, en investissant dans ce domaine 50 millions d'euros.

Ce plan dans son ensemble  a été salué ce matin par les acteurs écomiques. Même si des inquiétudes persistent alors que selon l’observatoire de la santé des entreprises, une entreprise sur 4 en Auvergne Rhone Alpes évoque un risque de défaillance pour les mois à venir.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don