Accueil
Un coup de jeune pour les statues de Saint Pierre et Saint Paul de l’église Notre-Dame-du-Bon-Voyage à la Seyne-sur-Mer
Partager

Un coup de jeune pour les statues de Saint Pierre et Saint Paul de l’église Notre-Dame-du-Bon-Voyage à la Seyne-sur-Mer

Un article rédigé par AS - RCF Méditerranée, le 22 janvier 2024  -  Modifié le 23 janvier 2024

Les sculptures de Saint Pierre et Saint Paul ont quitté, en fin de semaine dernière, l’église Notre Dame du Bon voyage à la Seyne sur Mer. Très abimées par le temps mais aussi par les insectes, elles vont être restaurées pendant dix mois à Marseille. 

 

La statue de Saint Pierre sur le point de descendre de son socle La statue de Saint Pierre sur le point de descendre de son socle

Une restauration de près de 10 000 euros rendue possible grâce à l’implication des élèves de première du lycée Bonaparte de Toulon et à la campagne « les lycéens à la découverte du Plus grand Musée de France ».


La paire de statues est protégée au titre des Monuments Historiques depuis 1993. Elles auraient été réalisées par le sculpteur J. Allard mais il y a des doutes comme nous l’explique Julien Gomez : " Une des sculptures est signée par Allard. On l'a souvent identifiée au sculpteur Allar du XIXe siècle mais il y a un D alors que le sculpteur du XIXe n'est pas orthographié comme cela et dans le style on est vraiment sur de la sculpture du XVIIIe siècle donc peut être qu'il y a eu une restauration par un Allard (...) La restauration va nous donner des informations sur l'historique de ces statues, sur les réparations éventuelles, les dorures ..."

 

Pour François Duboisset, restaurateur objets bois fondateur de la société rouge cadmium qui a décroché le marché de rénovation de ces deux statues aussi il y a un doute sur leur date de conception. Pour lui, le style fait plutôt penser au XVIIIe siècle "mais en tant que restaurateur, nous ne sommes pas historien de l'art ! Je n'ai pas tous les outils pour juger en matière stylistique ! Pour les dorures, et voir la couche picturale, les différentes techniques utilisées, on pourra voir une fois de retour à l'atelier lors de la restauration."

 

Les étapes de travail une fois les deux saints arrivés dans son atelier à Marseille.

 

Une fois dans son atelier à Marseille, les deux statues vont être prises en photos sous tous les angles pour constater leur état global.

Première étape photos et constat. 

Deuxième étape, nettoyage. 

Il s'agira ensuite de consolider les fissures. "Là on va avoir un choix esthétique à faire qui sera en lien plutôt avec les conservateurs de la DRAC (sic la Direction Régionale des Affaires Culturelles) sur le comblement des fissures d'ouverture du bois. Est ce qu'on les comble ou pas ? "

Puis le restaurateur  retravaillera la dorure, "là aussi en lien avec les conservateurs, pour savoir si on fait une dorure légère ou très forte" . 


Dix mois de travaux seront nécessaires avant le retour des deux Saints dans l’église Notre Dame du Bon voyage.

 

Les deux sculptures, installées depuis les années 90 dans la nef de l’église Notre-Dame-du-bon-Voyage de La Seyne-sur-Mer, seront par la suite installées au fond de l’édifice dans le chœur comme elles l’étaient à l’origine, c’est en tout cas le souhait du père Martino SIGNAROLDI.

 

 

Une photo ancienne du début 20é montrant les statues à leur place initiale Une photo ancienne du début 20é montrant les statues à leur place initiale
Vitamine C (Méditéranée) L'actualité chrétienne du 26 janvier 2024
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don