Accueil
Stationnement: Nice veut éviter la fraude aux cartes d'invalidité
Partager

Stationnement: Nice veut éviter la fraude aux cartes d'invalidité

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 26 janvier 2022

Des échanges de cartes de handicap permettent à certains niçois d'éviter le stationnement payant. Une pratique de plus en plus répandue.

Une carte de handicap - Photo RCF Une carte de handicap - Photo RCF

35 voitures stationnées, 10 cartes d'invalidité civile sur les tableaux de bord. Sur les places de stationnement payant, en centre-ville, ces cartes fleurissent très vite car elles donnent droit à une gratuité. Pas besoin de passer à l'horodateur. Loin de penser que toutes ces cartes sont disposées à l'avant des véhicules de façon malhonnête, la ville de Nice souhaite tout de même mettre la main sur la part de fraudeurs. Car ces cartes, même si elles sont authentiques, ne peuvent être utiliser que si la personne titulaire, se trouve dans le véhicule. 

Par conséquent, cette carte n'est pas rattachée à un véhicule. La ville de Nice veut donc les rattacher à une plaque d'immatriculation pour identifier les honnêtes gens. 

Dès le 1er février, il faudra déclarer sa plaque auprès de la régie du stationnement ou de la mairie annexe de Nice pour ne pas payer le stationnement. Si vous n'êtes que de passage et le titulaire de la carte de handicap, la ville va proposer sur les horodateurs un ticket spécifique à apposer à côté de sa carte. Une façon de limiter la fraude. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don