Accueil
Retour des Alpages : "Un plaisir de contribuer à l'économie de la ville"
Partager

Retour des Alpages : "Un plaisir de contribuer à l'économie de la ville"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 12 octobre 2018
"C'est la fête la plus importante après la Fête du Lac", lance d'emblée le président d'Annecy Traditions. Jean-Jacques Chappuis est membre depuis plus de 30 ans de l'association. 80 000 personnes sont attendues dans les rues du Vieil Annecy samedi 13 octobre 2018.

"Comme fête pastorale, il n'y a pas d'équivalent en Europe" réenchérit le président d'Annecy Traditions.

A partir de 14h30, coup d'envoi de la fête. "Le défilé va faire 2km de long, avec une centaine de vaches, 350 moutons, des ânes, des chevaux, et des oies", présente Jean-Jacques Chappuis. "Une quinzaine de groupes folkloriques qui viennent d'Italie, de Suisse, d'Alsace" viendront introduire le défilé dans les rues du vieil Annecy. 

45 ans que ça dure, la descente des alpages est-elle désormais un piège à touristes ? Le président d'Annecy Traditions répond sans détour "ça me fait de la peine", "il ne faut pas oublier qu'on dépense 100 000 euros pour cette fête, sans compter la sécurité". L'association donne beaucoup d'énergie pour l'organisation de la manifestation. Une fête, qui selon Jean Jacques Chappuis, sert l'économie annécienne. "1 euro investi rapporte 10 euros aux restaurateurs, aux hôtels, et aux bars". "On est content que les commerces d'Annecy en profitent" termine celui qui est resté 19 ans au Conseil Municipal d'Annecy de 1995 à 2014.  

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don