Accueil
Rencontre Européenne de Bâle : "Les orthodoxes aiment Taizé"
Partager

Rencontre Européenne de Bâle : "Les orthodoxes aiment Taizé"

RCF,  -  Modifié le 30 décembre 2017
Mgr Job, représentant du Patriarcat de Constantinople auprès du Conseil œcuménique des Églises, est présent à Bâle pour la 40ème rencontre européenne de Taizé.
2017 Victorien Duchet, RCF 2017 Victorien Duchet, RCF

A Bâle, Mgr Job de Telmessos ne cache pas sa sympathie pour la communauté de Taizé. Le représentant du Patriarchat de Constantinople auprès du Conseil oecuménique des Eglises participe à la 40ème rencontre européenne de Taizé, qui rassemble plus de 15 000 jeunes cette année. "Je suis toujours très ému en voyant tant de jeunes prier ensemble" confie-t-il.

Il n'est plus surpris du succès de Taizé, même s'il reconnaît que voir des églises pleines n'est pas très habituel, dans une société qui se sécularise. 
 

Un lien historique fort

Parmi les jeunes participant à Taizé, il y a de nombreux orthodoxes venus d'Ukraine, de Grèce, ou encore de Roumanie. Ce lien ne date pas d'hier. "Il y a une chapelle orthoxe dans l'église de la réconciliation à Taizé" rappelle Mgr Job "La communauté à l'habitude d'accueillir des jeunes orthoxes et je m'y suis moi-même rendu pour célébrer des liturgies orthodoxes".

Outre ses nombreuses paroisses protestantes et catholiques, la région de Bâle compte quatre paroisses orthodoxes.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don