Accueil
Quelle place pour le patrimoine religieux dans le cœur des Français ?

Quelle place pour le patrimoine religieux dans le cœur des Français ?

Un article rédigé par Jacques de Chauvelin - RCF, le 22 juin 2023  -  Modifié le 14 septembre 2023
Sacré patrimoine - Agir avec la Sauvegarde de l'Art Français Quelle place pour le patrimoine religieux dans le cœur des Français ?

Jacques de Chauvelin de La sauvegarde de l'art français nous propose de prendre un peu de hauteur et de dresser un constat sur le lien des Français avec leur patrimoine religieux.

© La sauvegarde de l'art français © La sauvegarde de l'art français

Qu’en est-il de l’opinion des Français sur le patrimoine, et en particulier sur nos églises et chapelles qui constituent une majorité de cet héritage bâti en France ? Un récent sondage, commandé par Le Pèlerin et La Fondation pour la Sauvegarde de l'art français auprès de l’IFOP, révèle des résultats intéressants.

 

 

Églises, chapelles, châteaux : quel attachement ?

 

Les églises occupent une place moins prépondérante que les châteaux et le petit patrimoine dans le cœur des Français. À la question « à quel élément du patrimoine êtes-vous le plus attaché ? », ce sont les châteaux qui arrivent en tête avec 57 % des réponses, devant le petit patrimoine rural (les moulins, fours, lavoirs ou fontaines) et enfin les églises avec 33 % des réponses. L’attachement est plus fort chez les catholiques, mais ne dépasse pas, de manière surprenante, celui pour les châteaux.

 

 

Quid de l’entretien de nos églises ?

 

Les avis sont plutôt partagés, pour 52 % d’entre eux cependant, le patrimoine religieux est mal entretenu, voire très mal entretenu pour 13 % des personnes interrogées. Il semble que ce constat nuancé soit plutôt juste puisque pour les églises et chapelles protégées au titre des monuments historiques il y a des subventions importantes qui peuvent permettre un réel entretien, alors que pour toutes les églises non-protégées, c’est une autre histoire. S’il y a souvent de belles histoires de levées de fonds réussies, certains maires propriétaires sont aussi sans ressources et sans assistance pour essayer de sauver leur église. 

 


Les Français s’intéressent-ils à leurs églises ?

 

Sur ce point le sondage révèle qu’un peu moins de la moitié des Français a un intérêt pour l’église du quartier ou du village. C’est donc peu, mais avec un constat très positif en miroir : 73 % d’entre eux seraient prêt à soutenir la restauration de leur église ou de leur chapelle. Dans une actualité où l’État s’apprête à engager une grande campagne pour la restauration du patrimoine religieux, c’est un chiffre à retenir. Il est avant tout crucial de sensibiliser et de mobiliser le public. Les associations du patrimoine jouent ce rôle en attirant l'attention sur la valeur de ces églises et en rappelant à tous que ces édifices représentent une part essentielle de notre héritage culturel commun.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don