Accueil
Présidentielle, 2nd tour : "l'adhésion au FN progresse mais nous ne combattons pas à armes égales"
Partager

Présidentielle, 2nd tour : "l'adhésion au FN progresse mais nous ne combattons pas à armes égales"

Un article rédigé par Julie Rolland - RCF Loir-et-Cher,  -  Modifié le 8 mai 2017
Avec 39.54% des voix, Marine Le Pen n'a pas confirmé et réitéré au second tour, sa "victoire" du 1er tour dans le Loir-et-Cher. La déception dominait ce dimanche au QG du Front national 41.
2017 - Julie Rolland - Une heure après l'annonce des résultats, il ne restait pas beaucoup de militants dans les locaux du FN à Blois. 2017 - Julie Rolland - Une heure après l'annonce des résultats, il ne restait pas beaucoup de militants dans les locaux du FN à Blois.

Les militants du Front National de Loir-et-Cher faisaient grise mine ce dimanche après l'annonce des résultats. Réunis dans les locaux blésois du parti frontiste, ils n'ont pas pu profiter de cette soirée comme ils l'espèraient...

Les "médias responsables"

Certains étaient abattus, d'autres franchement énervé, notamment à l'égard des médias. C'est d'ailleurs selon Michel Chassier, conseiller régional et secrétaire départemental du Front National, la raison principal de cette échec : "nous aurions pu espérer un score plus élevé mais il y a eu un tir de barrage de tous les médias contre nous". Et d'ajouter "100% des médias soutenaient le même candidat".

La seule opposition?

Michel Chassier concède tout juste une responsabilité de Marine Le Pen et sa stratégie de l'entre-deux-tours. "Elle s'est peut-être trop adressée à son électorat et pas assez aux électeurs indécis pour les convaincre". Mais de conclure, " cela ne joue qu'à la marge" !
Prochaine échéance pour les rangs du FN, les législatives. "Nous sommes confiants parce que nous sommes dans le Loir-et-Cher, quasiment la seule force d'opposition".

Michel Chassier, conseiller régional et secrétaire départemental du Front National :


 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don