Accueil
Prélèvement à la source: Medef et CFDT sceptiques
Partager

Prélèvement à la source: Medef et CFDT sceptiques

Un article rédigé par Elise Moreau - RCF Lyon,  -  Modifié le 27 mars 2017
Le prélèvement à la source de l’impôt devrait entrer en vigueur en janvier 2018. Le Medef et les principaux syndicats sont sceptiques sur sa mise en place.

Le prélèvement à la source, comment ça marche ?

Concrètement, en avril 2017, vous allez effectuer votre déclaration de revenus 2016. Pendant l’été, l'administration fiscale vous enverra votre taux de prélèvement à la source.
Celui-ci sera ensuite transmis à votre employeur.
 

Le Medef et la CFDT sceptiques

Mais le Medef et les syndicats d’employeurs s’opposent à ce nouveau mode de collecte de l’impôt. Le patronat redoute une détérioration du climat social.
Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président délégué MEDEF :


 

la confidentialité des données en question

Le Medef propose de garder le système actuel, mais d’affecter l’impôt 2018 aux revenus 2018, avec une année blanche en 2017

Outre la baisse des salaires sur la fiche de paie, le prélèvement à la source pose aussi, selon le Medef, un problème de confidentialité des données, pour les employeurs comme pour les salariés.
Inquiétude partagée par la CFDT.

Elisabeth le Gac, secrétaire générale CFDT en Auvergne Rhône-Alpes :

L’administration fiscale assure que la seule information que les impôts fourniront à l'employeur concernera le taux de prélèvement du salarié.
Le salarié pourra d'ailleurs opter pour un taux neutre afin de préserver la confidentialité de ses données. Ce taux sera réajusté en septembre 2018, en fonction de la déclaration de revenus 2017.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don