Accueil
Pierre Charignon : "L'empereur du Japon est une autorité morale"
Partager

Pierre Charignon : "L'empereur du Japon est une autorité morale"

Un article rédigé par Etienne Pépin et Rémi Liechti - RCF,  -  Modifié le 30 avril 2019
Le père Pierre Charignon, prêtre fidei donum en mission au Japon livre son analyse sur la succession de l'empereur Akihito, au micro d'Etienne Pépin
L'empereur Akihito L'empereur Akihito

Si les japonais ont été choqués par l'annonce en 2016 de l'abdication de leur empereur en poste depuis trente ans, "les gens ont compris" aujourd'hui les raisons de l'annonce du départ de l'empereur, Akihito ayant estimé ne plus pouvoir assurer sa fonction du fait de son âge, explique Pierre Charignon. Son abdication a eu lieu le 30 avril, à 17 heures heure japonaise. 

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et la compromission du pouvoir avec le régime militaire, l'empereur n'est plus considéré comme un Dieu. La constitution démocratique rédigée par les Etats-Unis a grandement réduit l'importance de l'empereur, même si le couple impérial est toujours un symbole d'unité et de paix, présent durant les coups durs du pays. 

Akihito est le premier à avoir véritablement intégré le rôle de l'empereur dans la constitution démocratique, se considérant comme "un père de la nation qui doit surtout vivre la compassion quand il y a de grosses difficultés". Et ces difficultés ont été nombreuses durant l'ère Heisei qui a débuté en 1989, avec notamment l'attentat au gaz sarin, le tremblement de terre de Kobe ou la catastrophe de Fukushima. 
 

"Une des forces de l'empereur Akihito et de l'impératrice Michiko est d'avoir réussi à faire bouger les lignes de la maison Impériale"

Le couple impérial est parvenu à faire bouger les lignes d'un protocole très strict, par exemple en obtenant d'élever eux mêmes leurs enfants, ce qui n'était pas le cas auparavant. Ils ont également créé "beaucoup d'occasions de rencontrer le peuple". Pour l'anniversaire de l'empereur le 23 décembre et pour le nouvel an, la foule peut accéder au palais impérial pour assister à un discours de l'empereur. 

Selon Pierre Charignon, le futur empereur, Nahurito, qui sera intronisé le premier mai dissimule "une volonté très forte" derrière un "caractère effacé", une volonté nécessaire pour faire office de contre-pouvoir vis-à-vis du premier ministre. 

Le rôle de la famille impériale est très lié aux relations internationales, notamment en effectuant de nombreux voyages protocolaires à l'étranger. Pierre Charignon y voit d'ailleurs des similitudes avec les voyages du Pape dans son rôle "d'autorité morale".

Avec le nouvel empereur, une nouvelle ère va s'ouvrir. Baptisée Reiwa, cette nouvelle période marque un important changement pour le peuple japonais

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don