Accueil
Mode, de la pensée au vêtement
Partager

Mode, de la pensée au vêtement

RCF,  -  Modifié le 25 février 2019
Chaque jour Jean Pruvost décrypte un mot qui fait l'actualité.
podcast image par défaut

La disparition de Karl Lagerfeld à l’âge de 85 ans la semaine dernière ne peut pas passer inaperçue, il a dirigé en effet pendant trente-six ans la prestigieuse maison de couture Chanel, de renommée internationale, et son nom est associé à un mot qui en effet nous touche tous, la mode. Et nous allons constater que c’est un mot qui appartient à une très grande famille.

L'origine vient du latin modus, modulus, qui désignait d’un côté la mesure, de l’autre un module en architecture, et enfin une mélodie. En fait ce mot latin est issu lui-même d’un mot indo-européen, la langue qui a précédé le latin, le grec, le germanique, indoeuropéen qui a nourri presque toutes les langues de l’Europe. Et donc, le mot latin modus est né de l’indoeuropéen med, désignant le fait de penser, de mesurer, de peser.

En fait, à travers ces différents concepts, la mesure notamment, sont nés force mots dont certains devenus archaïques, par exemple un muid, cette mesure de vin, ce tonneau, 274 litres. Et puis sont nés le moule, une sorte de mesure étalon, la moulure, le modèle, moduler, la modulation, sans oublier le verbe modifier, changer la mesure en somme. Et toujours avec le sens de la juste mesure, les mots modeste, modéré, mais aussi commode, accommoder, mettre à la mesure. Et enfin le mot mode, au masculin et au féminin, tous deux de même origine mais de sens distinct. Le mode s’assimile à une manière de procéder ou de vivre : "quel est ton mode de vie ? ton mode de paiement". Et la mode, d’abord une manière de vivre, de penser, à ma mode désigna vite les goûts collectifs de bon ton à un moment donné.

Une mode à laquelle personne n’échappe : on ne porte plus de perruque et je n’ai plus de pantalons à pattes d’éléphants comme dans les années 1970 ! Nos vieux dictionnaires, sont d’ailleurs révélateurs de la mode, Furetière par exemple. "Mode, écrit-il pour le mot au féminin, se dit plus particulièrement des manières de s’habiller, suivant l’usage récent à la Cour". Et d’ajouter déjà "Les estrangers suivent la mode des François". Notre réputation internationale commençait ! Mais, la meilleure définition de la mode est sans doute celle des verbicrucistes qui proposent tout simplement "Mode : Ce qui se démode". Il y a pourtant une mode qui dure et que j’apprécie : celle du petit café avec un croissant… À satisfaire tout de suite !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don