Accueil
Méditerranée : l'Ifremer dresse le bilan de santé des océans
Partager

Méditerranée : l'Ifremer dresse le bilan de santé des océans

Un article rédigé par Nina Pavan - RCF, le 5 juillet 2023  -  Modifié le 29 janvier 2024

Chaque année l'Ifremer dresse le bilan de santé des océans et des fonds marins. Focus sur la Méditerranée et l'une des principale menace qui guette cet écosystème : les déchets flottants. 

L'IFREMER estime à 40 déchets flottants par kilomètre carré en Méditerranée. Photo de <a href="https://unsplash.com/es/@naja_bertolt_jensen?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Naja Bertolt Jensen</a> sur <a href="https://unsplash.com/fr/photos/IUBc0cxN7Lc?utm_source=unsplash&utm_medium=referral&utm_content=creditCopyText">Unsplash</a>   L'IFREMER estime à 40 déchets flottants par kilomètre carré en Méditerranée. Photo de Naja Bertolt Jensen sur Unsplash

La mer méditerranée est l'espace marin le plus impacté par les déchets flottants dans les eaux métropolitaines françaises. Avec les rejets de produits chimiques c'est l'une des plus grande menace qui pèse sur l'écosystème marin. 

 

De véritables décharges sous-marines. 

 

Grâce l'étude des fonds marins, l'Ifremer peut désormais affirmer que dans les fonds méditerranéens, et les canyons, les déchets sont aussi présents en très grandes quantités. Ces déchets flottants peuvent aussi être porteurs d'espèces exotiques ou d'éléments pathogènes, qui augmentent la mortalité des espèces marines locales. 

Les déchets, réelle menace pour les océans, ne sont que la partie émergée de l'iceberg. @IFREMER Les déchets, réelle menace pour les océans, ne sont que la partie émergée de l'iceberg. @IFREMER

"A cela s'ajoutent les impacts que peuvent créer les déchet. Plus de 700 espèces sont menacées par les déchets" explique Olivia Gérigny, chercheuse en environnement marin au laboratoire Environnement Ressources Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

 

Près de 80% des tortues marines retrouvées mortes et autopsiées sont mortes à cause de déchets flottants, qu'elles ont la plupart du temps ingérés. 

 

L'ambition pour l'IFREMER et les laboratoires associés, au-delà de construire une meilleure connaissance des fonds marins et des interactions à l'oeuvre, c'est d'influencer de manière concrète les politiques publiques pour permettre une meilleure protection des océans. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don