Accueil
Logement : les jeunes ne sont pas des "Tanguy" !
Partager

Logement : les jeunes ne sont pas des "Tanguy" !

RCF,  -  Modifié le 29 novembre 2018
Contrairement aux idées reçues, la majorité des jeunes aspirent à leur indépendance en matière de logement. Parmi les freins qui subsistent : la difficulté à s'insérer professionnellement.
Jeunesse ouvrière Chrétienne Jeunesse ouvrière Chrétienne

"Avoir son propre chez soi : une envie omniprésente chez les jeunes". C'est ce que démontre l'Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire (Injep) dans une récente publication datée du 27 novembre 2018. On est loin du cliché du jeune qui s'accroche au domicile familial, élevé au rang de phénomène social par le film d'Étienne Chatiliez ("Tanguy", 2001) !
 

autonomie, le rêve des jeunes

Partir de chez leurs parents : les deux tiers des jeunes en rêvent. Et ce chiffre est en constante augmentation. "Ils ne souhaitent qu'une chose c'est partir, fonder un foyer, trouver un travail, vivre leur vie", explique Joaquim Timotéo. Et dans le fond c'est sans doute une information à accueillir favorablement. Exit l'image du jeune pantouflard qui a peut de quitter le nid familial !
 

Pas de logement... sans emploi

En fait de logement et d'autonomie, une chose est d'y aspirer une autre est d'y arriver. Pour certains, cela est synonyme de conditions de vie médiocres dans des logements insalubres. Rester chez Papa Maman ? C'est parfois la seule option. "L'emploi précède le logement, aujourd'hui les confitions du marché sont telles qu'il faut d'abord trouver un travail." Or le logement fait partir des droits fondamentaux, rappelle Floriane Rodier, de la Jeunesse ouvrière chrétienne. Cette question du logement se pose de façon encore plus douloureuse pour les étudiants ou les apprentis.
 

Jeunes et multirésidentiels

Un phénomène non négligeable et croissant : la multirésidence. 30% des jeunes déclarent vivre ailleurs que soit chez eux-mêmes soit chez leurs parents. Stages, contrats d'alternance accentuent la nécessité de trouver des solutions de logement pour de courtes durées.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don