"Life Bloom Academy" : un collège privé qui se démarque à Cagnes-sur-Mer

Manon Reinhardt - RCF Nice Côte d'Azur, le 17/06/2022 à 07:55
 -  Modifié le 17/06/2022 à 12:55
Cagnes-sur-Mer
Écouter
"Life Bloom Academy" : un collège privé qui se démarque à Cagnes-sur-Mer

La "Life Bloom Academy" vient de s'installer aux abords du centre commercial Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer. Il s'agit d'un collège "nouvelle génération" où la pédagogie est axée sur les mutations numériques et l'éducation coopérante. 

La "Life Bloom Academy" a été inaugurée en présence de Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer et de Arthur Bailly, directeur de Polygone. Photo RCF La "Life Bloom Academy" a été inaugurée en présence de Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer et de Arthur Bailly, directeur de Polygone. Photo RCF

Si vous habitez autour du centre commercial Polygone Riviera, vous avez sûrement remarqué des pancartes sur le grillage du pavillon. Peu commun pour une école, la "Life Bloom Academy" vient de poser ses valises dans une maison provençale de 1200 m². Un collège privé "du futur" qui propose une pédagogie "différente" que celle pratiquée dans l'enseignement public. En effet, l'apprentissage est axé sur les nouvelles technologies et le numérique.

 

 

Notre rôle est de développer les talents 

 

 

Les matinées sont consacrées aux fondamentaux, les après-midis à diverses activités. Les élèves ont notamment pu créer une application ou contribuer à la rédaction d'un livre sur l'intelligence artificielle. "On suit les programmes scolaires et on les prépare au brevet des collèges mais autrement, avec les méthodes, les outils et les connaissances du XXIème siècle, explique Christelle Caucheteux, directrice et fondatrice. On considère que l'on doit explorer au maximum grâce au numérique et de faire de lui notre allié. Notre rôle est d'encourager, d'ouvrir à la curiosité, de développer les talents."

 

 

 

 

Ici, les élèves sont actifs et participent à la vie scolaire. Notamment avec un "conseil de coopération" organisé chaque semaine entre professeurs et élèves. Christelle Caucheteux tient à appliquer "une discipline positive", à l'image d'une justice restaurative, concept exporté d'Amérique du Nord. Une approche basée sur le dialogue. "Je trouve que les professeurs sont très à l'écoute, raconte Louise, élève en 4ème. D'ailleurs, tous les matins, nous faisons la météo intérieure pour savoir comment on va, comment on se sent, ils nous encouragent et nous félicitent dans nos progrès."

 

 

collège

 

 

L'établissement propose également du soutien scolaire ou des stages d'été aux 8-20 ans dans un "hub" au coeur de Polygone Riviera. Le "collège du futur" accueille 34 élèves de la 6ème à la 3ème. Comptez jusqu'à 8000 euros, selon vos revenus annuels, pour y inscrire votre enfant. Des bourses d'études ont été mises en place pour plus d'accessibilité. 

Cet article vous a plu ?