Accueil
« Lever la peur du gendarme »
Partager

« Lever la peur du gendarme »

Un article rédigé par Caroline Prat - RCF Drôme,  -  Modifié le 19 juillet 2019
L’Adapei de la Drôme et la gendarmerie deviennent partenaires pour améliorer la prise en compte des besoins spécifiques des personnes en situation de handicap mental.
2019 RCF Drôme - Gendarmerie et Adapei de la Drôme, ensemble pour améliorer la prise en comptes des besoins spécifiques 2019 RCF Drôme - Gendarmerie et Adapei de la Drôme, ensemble pour améliorer la prise en comptes des besoins spécifiques

Ce sont des situations compliquées à gérer pour les gendarmes : la prise en charge de personnes en situation de handicap mental.

« Il faut accepter qu’elles aillent moins vite, qu’elles comprennent moins vite, qu’elles se répètent » explique Jean-Luc Chorier, le président de l’Adapei de la Drôme, association qui accompagne enfants et adultes handicapés intellectuels.

Objectifs de ce partenariat : d’un côté, former les gendarmes aux handicaps et mettre en place des « actes réflexes », de l’autre lever la peur de l’uniforme et faire comprendre que le gendarme est avant tout là pour aider. Jean-Luc Chorier, président de l’Adapei de la Drôme.

Lieutenant-colonel Christophe Bentzinger, commandant en second du groupement de gendarmerie de la Drôme.

Par ailleurs, les personnes qui le souhaitent peuvent aussi être inscrites dans une base de données. En cas d’appel, les gendarmes sont ainsi prévenus des difficultés, par exemple à s’exprimer, et pourront adapter leur accueil.

Les gendarmes couvrent 98% du territoire drômois. Quand les brigades auront été formées, le pictogramme S3A qui signale les lieux accessibles aux personnes handicapées intellectuelles, sera apposé à l’entrée des gendarmeries.

Cette convention n’est pas encore signée avec la police.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don