Accueil
Les mots italiens
Partager

Les mots italiens

RCF, le 6 mars 2018  -  Modifié le 1 février 2024
Évoquer la langue italienne, c’est faire surgir dans nos mémoires des mots de la musique et de la cuisine. Ce que l'on sait moins c’est que l'italien a profondément nourri notre langue.
Pascal Hausherr Pascal Hausherr

Il serait un peu exagéré de dire que le latin est l'ancien italien, même si bien sûr c’est tout de même la source de la langue italienne… En fait, quand on évoque les emprunts à l’italien, il faut dissocier cela du latin. En gros, la langue française est née au IXe siècle d’un mélange de gaulois, de latin et de germanique, tout cela s’est amalgamé pour constituer notre plus ancien français. Avec peu de mots gaulois, le gaulois ayant a été balayé par les Romains au moment de la conquête de la Gaule, au point qu’il ne nous reste plus qu’une petite centaine de mots gaulois dans notre vocabulaire.

Le vocabulaire parlé du latin, c’est plus de 90 % alors en Gaule. Puis avec les invasions germaniques, se sont aussi implantées un petit millier de mots d’origine germanique, au IVe siècle après Jésus-Christ. Au IXe siècle, ce mélange de gaulois, de latin et de germain, aboutit donc à notre langue française et à sa première trace écrite aux célèbres Serments de Strasbourg en 842.

Ensuite commence ce qu’on appelle les emprunts à d’autres langues qui vont enrichir ce français. Ce seront, chronologiquement, la langue normande des vikings, la langue arabe, puis la langue italienne, et enfin la langue anglaise. Et quantitativement, c’est l’anglais qui vient en tête des mots qu’on a empruntés, puis en deuxième l’italien et en troisième la langue arabe. Pour l’Italien, c’est au XVIe siècle avec Catherine de Médicis, et toute sa cour qui parlait avec beaucoup d’emprunts à l’italien. Et force mots sont entrés et ont été parfaitement intégrés : si vous cherchez par exemple un appartement avec douche, donnant sur la façade avec balustrade, et que vous avez besoin d’artisans, tous ces mots sont italiens ; totalement intégrés et plus personne en dehors des linguistes ne sait qu’ils sont italiens.

Et puis, il y a les mots qu'on reconnaît comme étant italiens, par exemple ciao, presto, arrivederci. Ou encore en musique, pianissimo, fortissimo, moderato cantabile. Et puis mes préférés : tagliatelle, spaghetti, tortelloni, macaroni, ravioli, et tout cela rime avec ? Italie !

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don