Accueil
Les mots fémins/masculins
Partager

Les mots fémins/masculins

RCF,  -  Modifié le 29 mars 2019
Jean Pruvost revient sur les mots français qui peuvent être soit masculins, soit féminins, tout en conservant la même orthographe, mais avec un sens.
podcast image par défaut

Un fidèle auditeur et donc un ami me signale avoir été troublé par le fait qu’un même mot peut être soit masculin soit féminin, comme cartouche par exemple, en bénéficiant de deux définitions différentes, et me demande si existent d’autres exemples. Eh bien je vais y répondre, car c’est une superbe question.
 

ET POUR VOUS AVOIR LU, JEAN, JE CROIS QUE VOUS Y RÉPONDEZ DANS UN CHAPITRE DE VOTRE DERNIER LIVRE, LES SECRETS DES MOTS, CHEZ VUIBERT…

En effet parce que c’est un sujet qui me tient aussi à cœur, et sur les dix chapitres du livre, j’en ai consacré un aux mots tantôt féminin tantôt masculins, et un autre sur ces mots qui sont passés d’un genre à l’autre. C’est un livre qui fait 365 pages et je vais donc aller au plus rapide en ne donnant que quelques exemples. Commençons par ces mots de même origine mais de sens différent selon qu’ils sont masculins ou féminin. Par exemple, très connu une secrétaire, la dame, et un secrétaire, l’homme mais aussi le meuble. Moins connu est la belle ombre que fait l’arbre nous protégeant du soleil, et un ombre, le poisson de rivière, de teinte sombre comme une ombre. Il y a aussi un mot plaisant, c’est l’épigramme dont je raconte l’histoire.

Comme on le sait une épigramme correspond à un petit poème, spirituel, mordant, un mot construit à partir de épi, autour, et gramme, l’écrit. Il se trouve que François Ier aimait lire pendant son déjeuner une ou deux épigrammes qu’on lui offrait. Et le voilà s’exclamant au moment de manger des petites tranches d’agneau tout en lisant : "Ah quelle belle épigramme". Or François Ier n’aimait pas manger seul, et le familier qui se trouvait à côté de lui, crut qu’il parlait du plat qu’il dégustait, ne connaissant pas le mot épigramme, et il prit quel bel épigramme au masculin, et le voilà disant partout que le roi avait dégusté "un" épigramme excellent. Et c’est ainsi que le plat fut lancé et que vous pouvez aujourd’hui acheter un épigramme d’agneaux.
 

ET JE CROIS JEAN QUE VOUS DONNEZ BIEN D’AUTRES EXEMPLES…

Eh bien oui, un polaire et une polaire, un espace distinct d’une espace, un aigle et une aigle. Et puis il y a tous les mots d’origine différente, un barde, une barde, un livre, une livre, un moule et une moule, un poêle, une poêle. Enfin, il y a tous ces mots qui ont changé de genre. Je pouvais dire jadis que je faisais  un étude sur un erreur à propos d’un œuvre sur une serpent dans le steppe. Tout cela est passionnant, et en écrivant Les secrets des mots, je vois bien que je pourrais en écrire un second, en restant joyeux ! Tiens j’ai faim, j’ai un dent creux…

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don