Accueil
Les évêques prennent le pouls de leurs prêtres
Partager

Les évêques prennent le pouls de leurs prêtres

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 30 juin 2021
L'actu chrétienne Les évêques prennent le pouls de leurs prêtres
Une enquête vient d’être publiée sur l’état de santé des prêtres. Elle dévoile les fragilités physiques et psychologiques du clergé.
podcast image par défaut

Les évêques ont voulu prendre le pouls de leurs pasteurs. Une étude de grande ampleur a été menée de février à juin pour évaluer la santé des 6 400 prêtres diocésains âgés de moins de 75 ans.

45% des prêtres souffrent de maladies chroniques liées au surpoids

60 % des prêtres ont répondu au questionnaire qui leur a été adressé. Si plus de 93% d’entre eux estiment être en bonne santé, 45% des prêtres souffrent de maladies chroniques liées notamment à des problèmes de surpoids. Autre réalité, le surmenage, la solitude, l’isolement vécu par certains prêtres. 17,6 % disent même présenter des symptômes dépressifs. "Il y a une sorte de surcharge pondérale pour beaucoup de prêtres et il y a aussi une sorte de prévalence de fatigue physique ou psychologique par rapport à la population générale", explique Mgr Benoît ­Bertrand, évêque de Mende en Lozère, qui a présidé le comité de pilotage du rapport.

L’enquête révèle que 20 % des prêtres vivant seuls présentent des symptômes dépressifs, contre 15 % de ceux vivant en équipe sacerdotale (soit 38 % des prêtres).

L'importance de la vie fraternelle

Cet état des lieux de la santé physique et psychologique des prêtres est une invitation à prendre soin des prêtres qu’il s’agisse de leurs pairs ou des laïcs. "Il faut que les évêques soient vraiment attentifs à la vie fraternelle des prêtres. Cette vie fraternelle nous protège les uns les autres", assure Mgr Benoît Bertrand. 

De très nombreux diocèses encouragent aujourd’hui les prêtres qui le souhaitent à se regrouper et à partager leur quotidien. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don