Accueil
L'église Sainte Thérèse de Montpellier fête ses 75 ans ce week-end
Partager

L'église Sainte Thérèse de Montpellier fête ses 75 ans ce week-end

Un article rédigé par T.L. - RCF Hérault, le 28 septembre 2017  -  Modifié le 1 février 2024
Le monument de style romano-byzantin a été inaugurée en 1942. L'église a été construite sur l'avenue d'Assas à Montpellier. Sur un secteur encore très proche de la campagne.

Le projet de l'église Sainte Thérèse commence déjà à mûrir en 1928. Monseigneur Mignen a pour projet de créer un lieu de culte du nom de la sainte, inspiré de la basilique de Lisieux.  A l'époque, la piété populaire se tourne vers les figures féminines de la sainteté. Sainte Thérèse qui a été canonisée 3 ans plus tôt est particulièrement populaire.

Selon le père Alain Schmitt, curé de l'église Sainte Thérèse, l'édifice est créé pour les paroissiens du sud de la France qui sont trop éloignés pour se rendre à Lisieux.

 

Une édification longue et fastidieuse

Le projet de la nouvelle paroisse est confié aux assomptionnistes.

C'est le père Régis Serine qui aura la charge de le mener à bien. Le coût élevé de la construction provoque des réserves. Mais il vient très vite à bout de toutes les réticences. Les travaux sont confiés à l'architecte Julien Boudes et ses fils.

Une parcelle est achetée sur l'avenue d'Assas. Le choix de la pierre s'impose. Ce sera des estailles d'Avignon. Mais ce noble matériau coûte cher. 6 millions de francs (9,5 millions d'euros) sont necéssaires. Le père Régis en appelle alors à la générosité des fidèles. La revue "La Semeuse de Rose" sera éditée pour aider au financement.

Les fondations débutent en 1932. Le choeur lui est achevé en 1938. Mais le début de la guerre en 1939 ralentit l'édification. Les vitraux sont installés en 1941. Mais la verrière ne sera acquise qu'en 1944.

L'église Sainte Thérèse est achevée et inaugurée en novembre 1942.

Des vitraux chargés d'histoire

L'église Sainte Thérèse compte deux séries de vitraux. Les grands vitraux de la partie supérieures retracent la vie de Sainte Thérèse. Il sont inspirés de passages des écrits de la sainte de Lisieux, dont Histoire d'une âme, une de ses publications posthumes.

La série de vitraux de la partie inférieur est dédiée aux remerciements. Ils représentent chacun une paroisse qui a participé au financement de l'édifice. Les paroisses de la région comme la cathédrale d'Albi. Mais les financements sont aussi venus de loin. On peut citer en exemple la Cathédrale Notre-Dame du Puy en Haute-Loire.

Sainte Thérèse aura marqué par sa simplicité

Sainte Thérèse de Lisieux est morte très jeune à l'âge de 24 ans. Elle faisait partie d'une famille dont les soeurs étaient toutes religieuses. A l'âge de 16 ans elle fait une demande auprès du Pape lui-même pour entrer au Carmel. Ce qu'elle obtient grâce à beaucoup de volonté.

Ses écrits en font une des plus grandes saintes du 19ème siècle. Elle devient docteur de l'église. Elle est reconnue pour sa dévotion et sa simplicité. Mais la maladie finira vite par l'emporter.

Sainte Thérèse est célébrée le 1er dimanche d'octobre.

Infos pratique

fête des 75 ans de l'église Sainte Thérèse à Montpellier
42 avenue d'Assas, 34 000 Montpellier

Samedi 30/09
- aprés-midi : accueil des nouveaux, présentation, rencontres des différents groupe.
- soir : repas partagé
Dimanche 01/10:
- 11h : messe présidée par Mgr Azéma
- 16h30 : concert de l'Ensemble Polyphonique double choeur de Nîmes

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don