Accueil
Le sport, discipline majeure au collège de Lacanau
Partager

Le sport, discipline majeure au collège de Lacanau

Un article rédigé par RCF - RCF Bordeaux,  -  Modifié le 7 février 2020
Le sport, valeur éducative qui aide au dépassement... Le collège de Lacanau l'a bien compris. Labellisé "génération 2024", il s'y tenait mardi 4 février des mini olympiades sportives.

Dans le cadre de sa semaine olympique et paralympique, quatre disciplines olympiques ont été mises à l'honneur au collège de Lacanau : l'escalade, le tennis de table, le football et le hip hop.

"On a mélangé des classes pour proposer au final 10 équipes qui représentaient 10 nations", explique Mireille Baron, professeure d'EPS

Léa et Ideline sont élèves de 5ème ; elles ont participé à la compétition tennis de table, représentant l'une et l'autre le Japon et la Côte d'Ivoire... "J'adore les jeux olympiques", s'exclame Léa. "Particulièrement le badmington et le tennis de table". "Moi l'athlétisme" ajoute Ideline.

Ce mardi 4 février, pour l'occasion, la rectrice de l'académie de Bordeaux, Anne Bisagni-Faure, était présente pour remettre les prix aux élèves olympiques et les encourager dans cette démarche vertueuse.

"J'ai envie de les encourager car le sport est bon pour la santé, mais c'est aussi au coeur de la réussite scolaire", explique la rectrice. "C'est bon pour les apprentissages et pour les compétences sociales : le collectif, la confiance en soi".

Le collège de Lacanau est labellisé "génération 2024" - clin d'oeil aux JO de Paris qui se préparent - Pour les établissements scolaires, cette labellisation se traduit par un engagement dans les pratiques sportives très diverses - freesbee, relai, gym, escalade, tennis de table, badmington... le lien avec les clubs locaux et le développement à Lacanau de trois sections sportives : sections voile, surf et golf.

Atamaï Reynaud est élève de 3ème. Il est inscrit à la section surf mais il est aussi champion du monde cadet en waveski surfing.

Atamaï Reynaud

"Cette discipline est un mélange entre le surf et le kayak. On est assis sur une planche avec les jambes dans l'eau. On est attaché avec des sangles et on surf des vagues dans l'océan comme au surf."

"J'adore en faire avec des amis", confie-t-il. "On va tout le temps tous à l'eau ensemble et c'est vraiment super".

Tous ces sports permettent de développer les vertus que sont l'autonomie, le respect, le dépassement de soi, mais pas uniquement. Pour le principal du collège, Sébastien Gasc, le sport va bien au delà de la pratique de la discipline.

"On peut associer au sport toutes les compétences sociales, relationnelles, la notion de rigueur, d'exigence, de respect des règles, de l'autre. C'est une discipline qui permet de développer pleins de compétences transversales qu'on retrouve dans la vie de tous les jours". Sébastien Gasc

Ce collège génération 2024 s'insère parfaitement dans la ville de Lacanau qui, rappelons le, est candidate pour accueillir les épreuves de surf aux JO 2024 . "On y croit encore et on fait toujours notre petit lobbying pour tenter d'obtenir notre désignation", explique le maire Laurent Peyrondet...

Notons que dans l'académie de Bordeaux, 119 établissements sont labellisés génération 2024, ainsi que 3 universités.

Précisons que dans ce collège de 575 élèves à Lacanau, le sport n'est pas le seul atout, il existe aussi les options langue et culture étrangères en anglais et en espagnol, ainsi que le BIA, brevet initiation en aéonautique.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don