Accueil
La vente du presbytère de Saint Tropez au cœur d'une polémique
Partager

La vente du presbytère de Saint Tropez au cœur d'une polémique

Un article rédigé par Audrey Souriau - RCF Méditerranée,  -  Modifié le 8 septembre 2017
Le diocèse de Fréjus Toulon a décidé de se séparer de son vieux presbytère, en centre-ville. Cette décision provoque la colère et la révolte des paroissiens.

Le diocèse de Fréjus Toulon a conclu cette semaine la vente du presbytère de st Tropez.  Une vente qui s’accompagne d’un déménagement des activités du presbytère et de l’accueil des paroissiens dans un autre bâtiment situé un kilomètre plus loin. Les prêtres et le séminariste seront quant à eux logés dans un autre bâtiment à 20 minutes à pieds du centre ville. Cette décision a provoqué la colère et la révolte des paroissiens. Dans une lettre ouverte publiée dans la presse et adressée à l'êvèque du Var, Monseigneur Dominique Rey, ils retracent l'histoire de ce bâtiment "offert à l'évêché en 1928 par un Tropézien, ce qui a permis depuis lors aux différents curés de Saint-Tropez d'être au plus près de leur église et de leurs paroissiens». Ils se félicitent également "d'avoir récolté 391.000 euros il y a quelques années quand il a fallu financer sa rénovation et que les caisses de l'Église étaient vides". C'est pourquoi l'incompréhension a été grande lorsque la population locale a appris que l'évêché venait «d'acheter une ruine qui se situe à vingt minutes à pied de la Maison de Dieu pour la transformer en presbytère. Coût de l'opération 3 millions d'euros sans compter les travaux de rénovation et de gros œuvres». Une décision d'autant plus mal accueillie que la population locale proposait des locaux situés à 6 minutes à pied de l'église pour «seulement» 1,7 million d'euros. La vente de l'actuel presbytère, situé rue Gambetta, se serait quant à elle conclue pour plus de 8 millions d'euros...
Du côté de l'évêque du Var, on évoque un manque de place.  Je vous propose d'écouter Aymeric Floury, assistant de Mgr Dominique Rey.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don