Accueil
Kant dans le dictionnaire de la langue française
Partager

Kant dans le dictionnaire de la langue française

Un article rédigé par Jean Pruvost - RCF,  -  Modifié le 30 avril 2019
podcast image par défaut

Il y a des philosophes dont l’empreinte est si forte que leur nom de famille donne lieu à des adjectifs qui entrent dans la langue française. Ainsi, sans avoir lu Descartes – c’est évidemment un tort – on peut très bien dire que dans telle ou telle situation, on ne s’est pas montré très cartésien.

On n’a pas lu Descartes, pourtant on a compris. Ici « cartésien », construit sur le nom latin de Descartes, Cartesius, ne signifie indirectement qui est propre à la philosophie, aux théories de Descartes, pour devenir dans le langage courant synonyme de logique, méthodique, rationnel. Et c’est ainsi que Marcel Aymé peut évoquer, et je le cite, des individus « solides, pondérés, cartésiens comme des bœufs » !

Et, avec sans doute davantage de références à la philosophie. Kant, est aussi propice à être dérivé en adjectif dans la langue française et donc sans majuscule. Quels mots sont concernés ? Deux. Un adjectif en effet : kantien. Mais aussi un nom : le kantisme, doctrine de Kant. Voilà qui demande évidemment explication. En vérité, contrairement à « cartésien », les définitions données dans nos dictionnaires généraux ne peuvent faire fi de la lecture de Kant. Par exemple le Petit Robert donne Kantien : « qui a rapport à la philosophie de Kant ». On s’en serait douté.

Et l’adjectif n’éclaire personne sur le sens à retenir : « les douze catégories kantiennes ». Et s’y ajoute « Kantien : partisan des théories de Kant ». Voilà ce que j’appelle les articles inutiles. Je n’ai strictement rien appris que je n’aurais pu deviner. C’est honnête, mais inutile. On aurait dû demander à Laurence Devillairs de donner au moins un indice ! En fait, c’est là une fois de plus que j’apprécie le Dictionnaire de l’Académie française. Que lis-je pour « kantien » : « Relatif au philosophe Emmanuel Kant, à son œuvre. Le criticisme kantien. La morale kantienne. Rigueur kantienne, intransigeance absolue dans l’accomplissement du devoir moral. » Là, j’ai de vrais indices avec cet « accomplissement du devoir moral ».
 

Et dans cette définition, si un mot m’échappe comme « criticisme », que puis-je faire ?

Eh bien consulter la définition du mot dans ce même excellent Dictionnaire de l’Académie française, gratuit sur Internet : « Criticisme. Doctrine qui fait de la critique de la connaissance la condition essentielle de la recherche philosophique. Le criticisme kantien. » Bon, je suis moins ignorant.

Voilà qui me donne envie de lire un ouvrage de Kant.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don